Réforme des retraites : l'âge légal de départ restera à 62 ans

Réforme des retraites : l'âge légal de départ restera à 62 ans©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 mars 2019 à 15h00

Alors que les déclarations divergeaient ces derniers jours, la ministre du Travail et le Haut-commissaire à la réforme des retraites se sont montrés très clairs dans les médias jeudi matin.

Le débat était revenu sur le devant de la scène avec la déclaration du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, mercredi à propos de l'âge légal de départ à la retraite. Alors qu'il assurait que le sujet était en concertation, des voix se sont élevées pour affirmer que cet âge resterait inchangé.

Pas de changement de direction

Le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, et la ministre du Travail Muriel Pénicaud, ont confirmé jeudi que les travailleurs pourraient arrêter leur activité légalement à partir de 62 ans. "Le pacte que nous avons noué, les décisions qui ont été prises (...) montrent très clairement un certain nombre d'engagements pris par le gouvernement. Dans cet engagement, l'âge légal reste fixé à 62 ans", a affirmé Jean-Paul Delevoye, sur France Inter.

Il a en revanche affirmé que le projet de réforme pourrait contenir une proposition d'allongement de la durée du travail, dans le but de gagner plus d'argent. Elle permettrait de cumuler emploi et retraite pour faire en sorte que ceux qui travaillent une fois à la retraite puissent augmenter leur droit, ce qui n'est pas le cas actuellement.

L'harmonisation des régimes

Avant l'été, le projet de réforme devrait être présenté. Il pourrait comprendre quelques propositions émises par les Français durant la grande consultation qui a eu lieu fin 2018 sur un site internet. Un minimum retraite décent a notamment été évoqué, financé grâce à des taxes sur les plateformes internet et les robots.

Enfin, cette réforme devrait principalement être basée sur l'harmonisation des 42 régimes existants. C'est en tout cas ce que souhaitait le président de la République durant sa campagne, et qui a obtenu le soutien d'une grande majorité des participants à la consultation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.