Remaniement ministériel : qui sont les deux nouveaux entrants ?

Remaniement ministériel : qui sont les deux nouveaux entrants ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 27 novembre 2017 à 06h13

Après plusieurs jours de suspense, le mini-remaniement ministériel a été annoncé vendredi soir... Son premier volet était plutôt attendu, à savoir la nomination de Benjamin Griveaux, un "marcheur" de la première heure, comme porte-parole du gouvernement à la place de Christophe Castaner. Benjamin Griveaux était jusqu'ici secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire à Bercy et avait été porte-parole d'Emmanuel Macron prenant sa campagne électorale.

Quant à Christophe Castaner, autre proche du président Macron, il conserve, comme il l'avait souhaité, son poste de secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, qu'il cumulera donc avec sa nouvelle casquette de patron de La République en Marche (LREM), ce qui provoque quelques remous dans l'opposition.

Un secrétaire d'Etat socialiste pour la Fonction publique

L'autre volet de ce "réaménagement" (expression employée mardi par Christophe Castaner) met en scène deux nouveaux entrants, qui vont renforcer l'équipe du ministère de l'Economie. D'une part, un député du PS, Olivier Dussopt, a été nommé secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, ce qui représente un geste de considération envers cette catégorie de salariés, particulièrement inquiète des réformes en cours.

M. Dussopt est placé sous l'autorité de Gérard Darmanin, lui-même issu de la droite, qui coiffait jusqu'ici la double casquette de ministre du Budget et de la Fonction publique (l'intitulé officiel est "ministre de l'Action et des Comptes publics" ).

Une ex-responsable de Saint-Gobain secondera Bruno Le Maire

Par ailleurs, le gouvernement accueille une nouvelle femme, Delphine Gény-Stephann, issue de la société civile. Elle a été nommée secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie.

Elle occupait jusqu'ici le poste de vice-présidente du planning et de la stratégie chez le géant des matériaux de construction Saint-Gobain...

 
14 commentaires - Remaniement ministériel : qui sont les deux nouveaux entrants ?
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....

    Référence à la réaction : ( AYALOU)

    Olivier Dussopt, socialiste qui n'a pas voté le budget du gouvernement dans lequel il accepte d'entrer, ex porte-parole de Martine Aubry, finalement rallié à Manuel Valls, en opposition frontale avec le ministre sous la tutelle duquel il va devoir travailler ....Voici un nouvel exemple de la mise en pratique du "en même temps" si cher à notre président de la République. A moins que cela ne s'appelle, "diviser pour régner".

    signaler au modérateurcommenter
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 29 11 2017 à 10 44

    La gauche, Ayallou ! ils sont comme des taupes accrochées aux branches de leur courant avec tant de vers leur grouillant dans le ventre mou du centre de leur mouvement que l'on reste persuadé qu'ils n'ont toujours pas compris !
    Ils se sont fait chasser un jour après l'autre ; ils parlaient de printemps arabe ici ou là ne comprenant pas que c'était leur propre hiver qui s'approchait ; qu'une danse après le couplet suivant ,l'automne de leur existence illuminait puissamment le paysage politique comme un soleil retrouvé d'été, en France !

  • avatar
    bicker01 -

    porte paroles sa doit etre fatiguant sa pese combien?????vus la remuneration sa doit etre plus lourd qu'un moellon

  • avatar
    sansdentmaishonnete -

    encore un peu plus d'impôts à payer ... c'est juste ce qu'il faut dire ...le reste .....

  • avatar
    ben10 -

    pour les copains pas de chômage

  • avatar
    ben10 -

    pour les copains pas de chômage

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]