Réouverture des bars et restaurants le 15 mai : crédible ?

Réouverture des bars et restaurants le 15 mai : crédible ?
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie.

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 15 avril 2021 à 06h24

Le ministre de l'Economie souligne toutefois qu'il "ne confirme rien"...

Le ministre de l'Economie souligne toutefois qu'il "ne confirme rien"...

Les bars et restaurants pourront-ils rouvrir leurs terrasses à la mi-mai ? Alors qu'Emmanuel Macron doit présider une réunion jeudi à l'Elysée afin d'examiner les protocoles de réouverture des lieux fermés au public, le ministre de l'Economie s'est pour le moment refusé de confirmer l'échéance du 15 mai pour des premières réouvertures...

"Je ne confirme rien, sinon la réunion de demain ne servirait à rien... Préparer la réouverture, c'est regarder d'abord le calendrier, regarder ensuite les différentes activités - ce n'est pas la même chose un restaurant terrasse, un restaurant en salle, un hôtel, un bar - et regarder ensuite les protocoles sanitaires", a expliqué Bruno Le Maire sur 'BFMTV'.

Le locataire de Bercy a dit souhaiter "que la réouverture se fasse sur des bases sanitaires solides, qui sécurisent le client et qui nous garantissent ensuite qu'on n'est pas forcé à fermer de nouveau".

"Je ne donnerai pas de calendrier"

Pour rappel, le président de la République avait évoqué, dans son allocution du 31 mars, une potentielle réouverture... "Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec des règles strictes certains lieux de culture, nous autoriserons sous conditions l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel et nos cafés et restaurants", avait affirmé le chef de l'Etat.

"Je ne donnerai pas de calendrier", a encore insisté Bruno Le Maire, ajoutant toutefois que "le 15 mai fait partie des hypothèses. "On suit l'évolution sanitaire, la manière dont circule le virus et dont nous arrivons à limiter sa circulation, et c'est sur cette base là que les décisions sont prises", a-t-il rappelé...

L'Umih plaide pour une réouverture en trois étapes

Interrogé par 'Europe 1' début avril, le ministre délégué aux PME Alain Griset a de son côté précisé que "le président n'a pas indiqué le 15 mai comme étant une date d'ouverture fixe". "Dès qu'on aura des éléments très précis, on pourra leur dire à ce moment-là, et ils pourront commencer à retravailler", a-t-il expliqué.

L'Union des Métiers et des Industries Hôtelières (Umih) a d'ores et déjà soumis au gouvernement ses propositions pour le calendrier, avec une réouverture en trois étapes dès la mi-mai : le 15 mai, seules les terrasses accueilleraient des clients dans un premier temps qui durerait jusqu'au 28 mai ; puis dès le 29 mai, les salles intérieures pourront toutes rouvrir, "dans la limite d'une jauge à définir, relative à la capacité d'accueil de la salle" ; le 12 juin, l'Umih table sur une réouverture complète des restaurants et débits de boissons...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.