Réouverture des lieux culturels : vers la mise en place d'un passeport sanitaire ?

Réouverture des lieux culturels : vers la mise en place d'un passeport sanitaire ?
Portrait de Roselyne Bachelot

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 10h42

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot dit avoir "beaucoup de mal" avec cette idée...

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot dit avoir "beaucoup de mal" avec cette idée...

Un passeport sanitaire pour la réouverture des lieux de culture ? Alors que le Premier Jean Castex a annoncé jeudi soir la levée des restrictions de circulation dès le 3 mai, le calendrier de réouverture des lieux culturels reste encore flou. Mais Emmanuel Macron va s'exprimer très bientôt sur la question, a indiqué la ministre de la Culture ce vendredi.

"Au ministère de la Culture, on est prêt, on a bâti les protocoles avec les professionnels... Le président de la République, qui va s'exprimer très prochainement, la semaine prochaine probablement, va nous donner le top départ", a ainsi expliqué Roselyne Bachelot sur 'BFMTV'.

"Si la situation épidémique le permet, nous sommes en position de rouvrir les lieux de culture mi-mai", a-t-elle insisté. Pour rappel, Emmanuel Macron avait confirmé que les musées seraient les premiers lieux à rouvrir à la mi-mai, avec les terrasses des restaurants. Or, Jean Castex a précisé jeudi que la réouverture de ces lieux sera très certainement territorialisée, selon la situation sanitaire de chaque région.

Le passeport sanitaire "pose des problèmes éthiques"

Concernant les modalités de réouverture, Roselyne Bachelot est revenue sur l'idée du passeport sanitaire. "C'est un outil qu'il s'agit d'abord de préparer techniquement, et ensuite de voir son acceptabilité par la population. Parce que cela pose des problèmes éthiques", a-t-elle estimé.

"Moi, ministre de la Culture, conditionner l'entrée dans un lieu de culture à un passeport sanitaire, j'avoue que j'ai beaucoup de mal", a-t-elle reconnu, avant d'ajouter : "mais je ne suis pas une dogmatique".

Les festivals de Bourges et d'Avignon "auront lieu"

"Si c'était la condition pour faire fonctionner les lieux de culture, parce qu'il n'y a rien pour moi de plus important Si c'était la condition pour surmonter cette maladie, de le faire, de le demander, je crois que je transigerais avec mes principes", a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs la ministre de la Culture, qui avait été hospitalisée, touchée par une forme grave du coronavirus, a confirmé que les festivals de Bourges et d'Avignon "auront lieu". Revenant également sur l'organisation d'un concert-test à l'Accor Arena de Paris, avec en tête d'affiche, entre autres, le groupe Indochine, Roselyne Bachelot a évoqué un possible rendez-vous dans les 15 jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.