Reprise des négociations salariales en Allemagne, IG Metall durcit le ton

Reprise des négociations salariales en Allemagne, IG Metall durcit le ton

Un salarié en grève du groupe Hydro Aluminium, lors d'une manifestation à Hambourg, le 10 janvier 2018

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 10h55

Des centaines de grèves d'avertissement orchestrées par le syndicat de la métallurgie IG Metall devaient perturber jeudi l'industrie allemande, alors que reprennent les négociations salariales pour tenter d'arracher au patronat la semaine de 28 heures.

Ces arrêts de travail, qui sont montés progressivement en puissance depuis lundi, mobilisant environ 160.000 personnes à travers le pays, affectent pendant quelques heures des entreprises soigneusement choisies (Siemens, Caterpillar, Daimler, Airbus, Mercedes, Miele).

Ils accompagneront jeudi le début d'une nouvelle session de négociations entre les partenaires sociaux à Böblingen, dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest).

Les négociations saisonnières entamées à l'automne n'ont pas permis de conclure un nouvel accord pour cette vaste branche fourre-tout qui recouvre l'automobile, les industries électriques et électroniques (semi-conducteurs, électroménager, machines-outils...) ou encore la métallurgie, et emploie 3,9 millions de personnes.

Le patronat s'est braqué autour de la revendication d'IG Metall: le passage de la semaine de travail de 35 à  28 heures pour ceux qui souhaitent s'occuper de leurs proches, avec compensation partielle de la perte de salaire par l'employeur. La formule serait valable deux ans au maximum et l'employeur devrait garantir un retour à un poste à plein temps. 

IG Metall réclame également une augmentation de salaires de 6%, quand la fédération des employeurs met sur la table 2%. 

Le dirigeant du syndicat a durci le ton mercredi en donnant au patronat jusqu'à la fin du mois pour faire avancer les négociations.

"Si les employeurs n'abandonnent pas leur posture de blocage pour parler avec nous du temps de travail, nous devrons prendre des mesures plus drastiques", a prévenu Jörg Hofman lors d'une rencontre avec la presse à Francfort (ouest), siège du syndicat.

"Nous verrons alors s'il y a lieu de continuer de négocier, si nous continuons les arrêts de travail, ou si nous organisons le vote de grèves dures", a-t-il déclaré dans la presse.

Les débrayages de quelques heures accompagnent traditionnellement les négociations salariales en Allemagne, mais les grèves de 24 heures sont plus rares et IG Metall n'a pas organisé de grève nationale et illimitée depuis 2003.

Le président de la Fédération des employeurs (BDA), Ingo Kramer, a jugé jeudi dans le journal Rheinische Post que la semaine de 28 heures risquerait de "porter atteinte à la paix sociale dans les entreprises, si certains salariés peuvent réduire leur temps de travail en recevant une compensation financière et que leurs collègues doivent prendre en charge leur travail sans être payés davantage".

 
6 commentaires - Reprise des négociations salariales en Allemagne, IG Metall durcit le ton
  • avatar
    Tueur -

    La paresse est un cancer social foudroyant .......

  • avatar
    Tueur -

    La fainéantise est un vrai cancer social .......

  • avatar
    Tueur -

    Au boulot les fainéants !
    L'argent ne tombe pas du ciel .......
    L'argent ne vient pas que de la poche des contribuables !

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    Sondage : Macron et Philippe à nouveau en forte hausse
    Statut : refusé
    Il y a 2 heures
    Se pose la question de la composition du panel de sondés! J'ai fait un sondage honnête chez moi! 100% des personnes consultées sont mécontentes de de gouvernement. Et avec de bonnes raisons comme ci-dessous!
    Les Lois Gattaz-Valls-Hollande-Macron se heurtent aux réalités de la vraie vie! Le patronat nous voulait taillables et corvéables à merci. Pour ce faire, le gouvernement a joué la carte de la division, entre les citoyens, les salariés du privé, du public, les chômeurs, les stagiaires, les retraités, les malades, les étudiants, les artisans, etc...et la division entre les syndicats, en faisant miroiter à certains la possibilité de devenir l'interlocuteur privilégié du pouvoir! Mais les bases syndicales, les délégués de terrain, eux sont restés unis. On les a vu dans les manifs nombreuses! Nos dirigeants ont ajouté, à diverses époques du mépris des insultes à notre endroit! Le "casse toi pauv' c.." de Sarkozy ne s'adressait pas qu'à une personne! Les "sans dent" de Hollande était bien collectif, les riens, les fainéants, les fouteurs de bor..ls, les assistés et autres mots de Macron, étaient de la même veine! Patrons, nous ne seront pas vos nouveaux esclaves! Ni nos enfants et petits enfants!
    11-censuré-repassé
    Impossible de repasser mon commentaire censuré systématiquement. Le bouton REAGIR n'est plus affiché sur le sujet, pour moi! Je ne sais si les autres y ont accès. Problème technique ou nouvelle forme de censure?

    avatar
    Tueur -

    débile .......

  • avatar
    ajlbn -

    Référence à la réaction :
    Je souhaite que cette tendance se confirme encore dans les prochains mois et finisse par appeler à plus de modestie et de réalisme les sempiternels opposants. Je comprends néanmoins que la méthode Macron dérange ceux qui, comme Fillon, le désignaient par le qualificatif d'illusionniste!
    signaler au modérateur commenter

    Statut : en attente de publication CENSURE SYSTEMATIQUEMENT
    Il y a 2 minutes
    A jonas81- comme c'est curieux, je souhaite exactement le contraire, et je ne suis pas pro-Fillon! Elu par rejet du fn, par une minorité de votants du fait d'une majorité d'abstention, il devrait avoir le triomphe modeste et le désir de rassembler! c'est tout le contraire!
    04- censuré-repassé
    Le modérateur n'a aucun motif réel et sérieux de rejeter mon avis hors son désir de plaire, avec ou sans ordre, aux tenants de la mode qui trotte! Car qui pourrait penser que la Direction ORANGE puisse donner des consignes de censures dignes de la Police de la Pensée! Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire. Cordialement.
    ---------------
    Référence à la réaction :
    ils peuvent tout changer il restera toujours HAINE dans ce groupuscule extrémiste, faciste et assassin
    signaler au modérateur commenter

    Statut : refusé
    Il y a 14 heures
    aux pro-fn - Vous avez la mémoire courte ou sélective ou les deux! En 2016, à Mitry-Mory 77 - le responsable du fn local de l'époque et ses camarades de jeux ont mis le feu à des voitures, entre autres méfaits, et ont accusé la Mairie Communiste de laxisme. Ils ont été condamnés en septembre 2016. Vous pouvez vérifier, c'est du factuel! Alors les nationalistes ne sont pas dans ceux qui cassent tout...vous allez vite en besogne avec la gomme! D'autant plus que d'autres exemples existent!
    22 - censuré -repassé

    Deux exemples de commentaires rejetés sans motif par une modération ORANGE qui pratique l'ostracisme et la censure de la Police de la Pensée. Vous pouvez consulter mon journal, vous y trouverez un nombre impressionnant de rejets abusifs! Drôle de conception de la Liberté d'expression pour une société ex France Telecom!

    avatar
    Tueur -

    très brouillon tout cela, aucun écrits concis dénotant un ciboulot confus .......

    avatar
    ajlbn -

    Tueur- Mafiosi- Midas - Votre monomanie des chiffres vous fait perdre la compréhension du sens des mots. Ceci est un résultat connu de la fièvre de l'or, qui vous fait confondre la pyrite de la monnaie virtuelle, ou factice de l'argent mal gagné en dormant, l'or des fous, avec l'argent gagné par un vrai travail, dans la vraie vie et la vraie économie, par des salariés que vous méprisez à longueur de vos très courts commentaires insipides. Ceci vous semble moins brouillon? Surement toujours aussi confus pour vos capacités réduites à vos acquêts.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]