Respirer un air potable !

Respirer un air potable !

La Tribune, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 16h55

OPINION. Il est essentiel de comprendre pourquoi, après avoir encouragé le diesel pendant tant d'années, le gouvernement fait demi-tour en décidant de taxer davantage ce carburant décrié mondialement, et classé « cancérogène certain » par l'OMS dès juin 2012. Par Serge Orru, conseiller auprès de la Maire de Paris.

En ce temps de protestation contre l'augmentation du prix du gasoil, il est essentiel de comprendre pourquoi, après avoir encouragé le diesel pendant tant d'années, le Gouvernement fait demi-tour en décidant de taxer davantage ce carburant décrié mondialement, et classé « cancérogène certain » par l'OMS dès juin 2012.

Est-ce pour accroître les recettes de l'Etat ? Ou bien pour décourager le rachat d'un véhicule diesel et accélérer ainsi la sortie d'

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.