Retards de livraison des vaccins : l'UE va adresser une mise en demeure à AstraZeneca

Retards de livraison des vaccins : l'UE va adresser une mise en demeure à AstraZeneca
Vaccin Astrazeneca, dose

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 14h47

La présidente de la Commission Ursula von der Leyen a estimé que sur le seul deuxième trimestre, AstraZeneca ne livrerait que 70 millions de doses de vaccin anti-Covid à l'UE au lieu des 180 millions prévues.

La présidente de la Commission Ursula von der Leyen a estimé que sur le seul deuxième trimestre, AstraZeneca ne livrerait que 70 millions de doses de vaccin anti-Covid à l'UE au lieu des 180 millions prévues.

L'Union européenne hausse le ton contre AstraZeneca... La Commission européenne va envoyer une lettre de mise en demeure au laboratoire anglo-suédois pour tenter de régler le différend sur les retards de livraisons de vaccins anti-Covid à l'UE, comme l'a annoncé ce jeudi un porte-parole de l'exécutif à Bruxelles.

"Nous prévoyons d'envoyer une lettre à AstraZeneca qui nous permettra d'engager un dialogue avec l'entreprise dans le cadre du processus de règlement des différends", a déclaré ce porte-parole au cours d'une conférence de presse.

La lettre est en cours de rédaction et doit faire l'objet de discussions avec les 27 Etats membres de l'UE avant son envoi, a-t-il encore précisé. L'UE va adresser cette lettre à AstraZeneca dans le cadre de l'article 18.5 du contrat qui les lie, a souligné un autre porte-parole de la Commission européenne.

Problèmes de production et de restrictions aux exportations

Aux termes de cet article, les deux parties conviennent, en cas de différend, de tenter de le régler dans un premier temps par un dialogue informel ouvert par l'envoi d'une lettre. Ce même article prévoit également de confier aux tribunaux de Bruxelles la compétence de juger un différend qui n'aurait pas été résolu par un dialogue informel.

Selon les termes du contrat, AstraZeneca était censé avoir livré un total de 300 millions de doses à l'UE d'ici fin juin. Or, la semaine dernière, le laboratoire a indiqué qu'il ne devrait en fournir que 100 millions en raison de problèmes de production et de restrictions aux exportations.

Début d'une possible procédure en justice ?

Mercredi, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen avait de son côté estimé que sur le seul deuxième trimestre, AstraZeneca ne livrerait que 70 millions de doses de vaccin anti-Covid à l'UE au lieu des 180 millions prévues.

Interrogé sur l'envoi de cette lettre par l'UE, qui pourrait marquer le début d'une possible procédure en justice contre AstraZeneca, le principal porte-parole de la Commission a répondu : "Aujourd'hui, nous prenons une mesure spécifique. Nous verrons où cela nous conduit"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.