Retraites complémentaires: le déficit réduit presque de moitié en 2017

Retraites complémentaires: le déficit réduit presque de moitié en 2017
Le déficit des régimes de retraites complémentaires Agirc-Arrco diminue quasiment de moitié en un an

AFP, publié le vendredi 16 mars 2018 à 12h19

Le déficit des régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) - Arrco (tous les salariés du privé) a diminué quasiment de moitié en un an pour s'établir à 1,16 milliard en 2017, ont annoncé vendredi ses gestionnaires.

En 2017, "le résultat global des régimes Agirc et Arrco enregistre un déficit de 1,165 milliard d'euros, en diminution d'un peu plus de 969 millions d'euros par rapport à l'an passé", ont-ils précisé dans un communiqué. En 2016, le déficit atteignait 2,134 milliards d'euros.

"Le déficit technique des régimes" (différence entre les ressources et les charges, hors produits financiers générés par le placement des réserves) s'établit lui à 3,5 milliards d'euros, contre un peu moins de 4,2 milliards en 2016.

Ces résultats sont "en amélioration par rapport à la trajectoire fixée par les partenaires sociaux" en 2015, a souligné le directeur général de l'Agirc-Arrco, François-Xavier Selleret, lors d'un point presse, invoquant notamment la "reprise de l'économie française" et un "dynamisme des cotisations plus élevé". "On avait une projection de déficit technique en 2019 autour de 5 milliards", a ainsi rappelé M. Selleret. 

"Pour autant", la persistance des déficits "justifie la mise en œuvre" des mesures adoptées en 2015, a-t-il insisté.

En octobre 2015, le patronat et trois syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC) ont signé un accord pour inciter les salariés à travailler plus longtemps afin d'éviter l'épuisement des réserves des deux régimes d'ici 2018. Cet accord a acté notamment la mise en place d'un système de bonus-malus et prolongé de trois ans la moindre revalorisation des pensions en les sous-indexant d'un point par rapport à l'inflation. Une clause les empêche de baisser.

Un nouveau régime unifié, réunissant l'Agirc et l'Arrco, est par ailleurs prévu au 1er janvier 2019 aux termes d'un accord trouvé en novembre 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - Retraites complémentaires: le déficit réduit presque de moitié en 2017
  • avatar
    ladina -

    br DEGOU 13. Arrêtez de dire vous avez voté Macron et mordez vous les doigts !!. Toute la population n'a pas votée pour lui. Je comprends qu'il fallait barrer le FN si non ou serions nous. Moi aussi je subi avec mes 800 E de retraite. A la retraite pour y arriver maintenant il faut se retrouver 1 petit boulot. Que l'on s'occupe des chômeurs qui ne cassent pas pour trouver de l'emploi. Ils touchent + au chômage que nous à la retraite.
    J'en suis sure vu que cela a été mon cas quand j'ai perdu mon travail. maintenant que Macron a ponctionné les retraités il va donner 1 supplément d'allocations. Il est banquier et voit que pour les gros. Si on réfléchi je n'en trouve pas 1 depuis Giscard D'ESTAIN qui a compris les petits.

  • avatar
    degou13 -

    les retraitees fallait pas voter macron pour faire barrage au fn maintenant vous vous mordez les doigts moi je suis retraite et on me vole tout les mois pour votre connerie .

  • avatar
    michelango -

    viré a 60 ans et je devrais travailler jusqu'a 63 pour la retraite sans decotte...probleme on ne plus des seniors ...CQFD

  • avatar
    eglantine69 -

    Les exemples à la TV ne parlent pas des petits , des vrais petits retraités qui gagnent véritablement moins de 1200 euros, c'est mon cas , et nous sommes nombreux ! Et quand on est seule, avec la 1/2 part supprimée par Sarko puis Hollande, puis le gel de cette petite pension pendant 4 ans,, on voit l'étendue des dégâts ! les exemples de retraités qui gagnent 2000 euros, qui sont en couple donc à eux deux plus de 3000 euros, qui ont une belle maison, ceux-là , oui, ils incarnent la génération dorée .....qui peut " faire un effort " d'après Bercy et qui induisent en erreur les actifs !

  • avatar
    eglantine69 -

    Les exemples à la TV ne parlent pas des petits , des vrais petits retraités qui gagnent véritablement moins de 1200 euros, c'est mon cas , et nous sommes nombreux ! Et quand on est seule, avec la 1/2 part supprimée par Sarko puis Hollande, puis le gel de cette petite pension, on voit l'étendue des dégâts ! les exemples de retraités qui gagnent 2000 euros, qui sont en couple donc à eux deux plus de 3000 euros, qui ont une belle maison, ceux-là , oui, ils incarnent la génération dorée .....qui peut " faire un effort " d'après Bercy !