Retraites : le rééquilibrage du système reporté à 2040 ?

Retraites : le rééquilibrage du système reporté à 2040 ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 19 juin 2017 à 21h22

Le Conseil d'orientation des retraites (COR) s'apprête à publier son rapport annuel, qui apporte des nouvelles projections nettement moins optimistes que l'an dernier. Selon plusieurs journaux et l'agence 'Reuters', qui ont eu accès au rapport, le besoin de financement du système de retraites va perdurer jusqu'en 2040 dans le scénario le plus optimiste, du fait de la révision des prévisions démographiques et économiques.

Des déficits jusqu'en 2040 au lieu de 2025, dans le meilleur des cas

Dans ce scénario, qui prévoit une croissance de 1,8% des revenus d'activité, le système ne s'équilibrerait donc qu'en 2040, puis dégagerait des excédents jusqu'en 2070. L'an dernier, le COR envisageait un équilibrage du système de retraites vers le milieu des années 2020 dans ses deux premiers scénarios...

Cette année, dans le 2ème scénario le plus favorable, qui repose sur une croissance de 1,5% des revenus d'activité, le retour dans le vert n'aurait lieu qu'au début des années 2050. Et dans l'hypothèse la moins porteuse, qui s'articule sur une croissance de 1% des revenus d'activité, le déficit ne cesserait de se creuser sur l'ensemble de la période de projection, jusqu'à atteindre près de 2% en 2070...

Dégradation des prévisions démographiques

Ainsi, dès 2021, le besoin de financement du système de retraite est évalué à 0,4 % du PIB, soit près de 9 milliards d'euros, près du double du déficit constaté l'an dernier. A horizon 2030, selon les hypothèses économiques retenues, les besoins de financement du système de retraite sont ainsi accrus de 0,6 à 0,9 point de PIB (selon les scénarios économiques) par rapport à ceux estimés il y a un an !

La dégradation des prévisions du COR est notamment liée à la révision des prévisions démographiques de l'Insee en janvier. D'une part, l'immigration devrait être moins importante que prévu, ce qui va peser sur la croissance du PIB et des recettes de cotisations à court terme. A plus long terme, dans la décennie 2060, l'allongement de l'espérance de vie va aussi peser sur le système de retraites. Le COR a aussi revu en baisse ses hypothèses économiques, estimant que les salaires et l'emploi progresseront moins vite qu'initialement attendu.

La réforme promise par E. Macron rendue plus difficile ?

Le rapport du COR pourrait compliquer la réalisation de la réforme des retraites souhaitée par le nouveau président de la République. Emmanuel Macron a annoncé son intention de mettre en chantier cette réforme en 2018 afin d'instaurer un système "par points", sans remettre en cause le système par répartition.

Jusqu'à présent, le chef de l'Etat a fait savoir qu'il ne souhaitait pas changer l'âge légal de départ à la retraite pendant le quinquennat, ni les règles pour ceux qui sont à cinq ans de l'âge de départ en retraite.

En mai dernier, 'Les Echos' avaient déjà cité des documents de préparation du COR faisant état d'une baisse plus rapide que prévu du nombre d'actifs d'ici à 2060, ce qui pourrait obliger le gouvernement à modifier les paramètres financiers du système actuel.

 
15 commentaires - Retraites : le rééquilibrage du système reporté à 2040 ?
  • avatar
    indignee64 -

    Si le Président MACRON qui préconise de réduire la dette publique en s'en prenant aux plus "petits" il devrait déjà, s'il était honnête :
    et en accord avec lui-même montrer l'exemple en :
    - Réduisant ses frais de réceptions extravagants à l'Elysée comme à VERSAILLES tel un Monarque.
    - en divisant par 2 le nombre des Ministres ainsi que leurs avantages.
    - En supprimant le SENAT institution qui ne sert à rien.
    - En encadrant mieux les retraites versées à l'Etranger ( en demandant aux bénéficiaires comme en Belgique un certificat de vie ).Certaines retraites sont touchées par les héritiers portant le même nom que leurs parents ...Et oui c'est une réalité ....
    Ainsi que les allocations familiales alors que les enfants sont partis dans le pays d'origine d'un des deux parents.
    - Mieux encadrer les allocations chômages touchées par des personnes travaillant au noir , en instaurant comme par le passé un pointage régulier aux heures de travail...Dixit travailleurs étrangers employés sur des chantiers privés ,femmes de ménage etc. Il faudrait de la discipline dans ce pays où chacun sous prétexte de libertés font TOUT et n'IMPORTE QUOI sans courir le moindre risque ....Trop de liberté tue la liberté .A force d'exagération le pays va à la catastrophe .Comment les Politiques dans leur bulle ne percutent pas ??? Il n'y a pas besoin d'être énarque pour l comprendre ...C'est aussi du bon sens citoyens.si seulement on voulait. Les écouter...Ce sont EUX qui subissent le mieux les "gabegies".....

  • avatar
    HARTZA -

    2070 2040 .Comme tous les ans le COR fait chauffer sa boule de cristal. Faut bien justifier les attaques contre les retraites et les retraités, même si pour celà il faut faire croire qu'il ont une vision du futur. Lamentable. Dommage que tout ses bidules de soit disant experts ne soient pas atteint par le dégagisme

  • avatar
    ambre72 -

    comment font 'il pour prévoir en 2040 c'est encore du Bla Bla,il faudrait mieux ne rien prédire comme il le font ils ne servent a rien sauf a mettre de la pression, vivant déjà le présent et tout iras bien mieux en 2040 le monde n'existera peut être plus, où il y aura des guerres partout et donc a quoi sert leur connerie de faire des rapports 23ans en avances....

  • avatar
    Yavaica -

    L' équilibre des retraites en 2040 , moi ça me fait plier de rire ,
    parce que d' ici là , je serai mort ...

  • avatar
    marman68 -

    j'ai 62 ans dois-je attendre 2040 pour percevoir 800.00 euros de minimum retraite ????

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]