RGPD : un règlement dévoyé par les géants du profilage publicitaire

RGPD : un règlement dévoyé par les géants du profilage publicitaire
A lire aussi

La Tribune, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 16h37

Le règlement sur la protection des données (RGPD), entré en vigueur en Europe en mai dernier, est souvent présenté comme une avancée pour la protection de la vie privée des internautes. Dans les faits, la mesure a pour l'instant surtout servi de prétexte aux grands intermédiaires publicitaires américains pour transférer le devoir de protection sur leurs partenaires européens. Par Etienne Drouard, avocat associé au sein du bureau de K&L Gates à Paris.

Il ne fait aucun doute que la mise en place du RGPD partait d'une bonne intention. L'idée : donner aux consommateurs européens une meilleure maîtrise de leurs données personnelles, notamment sur Internet. Pour autant, les dispositions introduites par le RGPD doivent encore être complétées par d'autres textes, notamment le

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.