Russie: le légendaire Tupolev Tu-154 effectue son dernier vol commercial

Russie: le légendaire Tupolev Tu-154 effectue son dernier vol commercial
Un Tupolev 154 en phase d'atterrissage le 29 juillet 2006 à l'aéroport de Saint-Pétersbourg.

AFP, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 11h53

Le légendaire avion de ligne Tupolev Tu-154, fleuron de l'aviation civile soviétique, a effectué mercredi son dernier vol commercial après une carrière de près de 50 ans, a annoncé la dernière compagnie aérienne qui l'exploitait.

"Nous annonçons avec tristesse la fin de l'exploitation du seul Tu-154 qui faisait encore partie de l'aviation civile russe", a indiqué dans un communiqué la compagnie Alrosa, propriété de l'entreprise minière du même nom.

Le dernier vol commercial d'un Tu-154 a relié Mirny (Extrême-Orient), connue comme la "capitale des diamants", à Novossibirsk en Sibérie occidentale avec 140 passagers à bord, selon la compagnie aérienne.

"Toute une époque de la construction aéronautique nationale s'en va avec cet appareil légendaire", a ajouté Alrosa, qui a publié sur le réseau social VK une vidéo du dernier atterrissage de l'avion accompagné du message "Merci Tu-154...".

Le Tu-154, reconnaissable à son empennage en T et ses trois réacteurs situés à l'arrière du fuselage, continuera toutefois d'être exploité notamment par le ministère russe de la Défense et celui des Situations d'urgence.

Conçu à l'époque soviétique, le Tu-154 a effectué son premier vol en 1968 avant d'entrer en service en 1972. Longtemps avion phare de la compagnie nationale Aeroflot, il a été construit à plus de 1.000 exemplaires mais trop gourmand en carburant, il a été progressivement abandonné dans les années 2000.

Sa production, qui tournait déjà au ralenti depuis le milieu des années 1990, a été définitivement stoppée en 2013.

Mais le Tupolev Tu-154 est également connu pour son nombre élevé d'accidents: 73 d'entre eux ont entraîné une perte définitive de l'appareil, tuant 2.911 personnes selon l'association spécialisée dans les catastrophes aériennes, Aviation Safety Network (ASN).

En avril 2010, un Tu-154 transportant 96 personnes dont le président polonais Lech Kaczynski s'était ainsi écrasé près de Smolensk (ouest de la Russie), tuant toutes les personnes à bord.

En décembre 2016, un Tu-154 de l'armée russe, qui se rendait en Syrie, s'était lui écrasé en mer Noire peu après son décollage: parmi les victimes figuraient plus de 60 membres des Choeurs de l'Armée Rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.