Ryanair augmente ses profits mais se montre très prudent

Ryanair augmente ses profits mais se montre très prudent©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 05 février 2018 à 08h53

Ryanair tente de rassurer la communauté financière. Malgré une image écornée par les annulations de vols à répétition au cours des derniers mois, la compagnie irlandaise à bas coûts confirme ses objectifs annuels après avoir dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes.

Hausse des profits et des revenus trimestriels

Sur les trois mois clos fin décembre, la première compagnie européenne en termes de passagers a enregistré un bénéfice net de 106 millions d'euros, en hausse de 12%, pour des revenus en progression de 4%, à 1,4 MdE. La marge nette affiche une augmentation d'un point, à 8%. Le trafic moyen par passager a pourtant décliné de 4% à 32 euros mais les coûts unitaires ont diminué de 1% (+3% hors carburant). Quant au trafic, il progresse encore de 6% à 30,4 millions, tandis que le coefficient d'occupation s'améliore d'un point à 96%.

Objectifs confirmés mais...

Tout en se montrant prudent, Ryanair a confirmé viser un profit net annuel allant de 1,4 à 1,5 MdE. Une guidance qui s'appuie néanmoins sur l'absence de mouvement social, d'événements imprévus et des réservations de dernière minute pour la période de Pâques. "Nous ne partageons pas l'optimisme de certains concurrents et commentateurs de marché annonçant une hausse des tarifs de l'été 2018", affirme Michael O'Leary, le patron de Ryanair.

Visibilité nulle sur 2019

"Nous appellerions, dès maintenant, les investisseurs et les analystes à une extrême prudence dans leurs hypothèses en matière de tarifs" pour l'exercice qui sera clos en mars 2019, ajoute le dirigeant, qui note avoir à l'heure actuelle une visibilité nulle sur l'évolution des tarifs et anticipe une hausse de ses coûts... Sur l'exercice en cours, le groupe table sur une baisse des tarifs d'au moins 3% alors que le trafic devrait finalement croître de 8% à 130 millions de passagers (contre 129 précédemment).

Coté bonne nouvelle, Ryanair lance un nouveau plan de rachat de titres de 750 ME après avoir dégagé un milliard d'euros de free cash-flow opérationnels sur les neuf premiers mois de l'exercice.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.