Ryanair va supprimer des centaines de vols fin juillet

Ryanair va supprimer des centaines de vols fin juillet©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 10h31

C'est une très mauvaise nouvelle pour les personnes qui partent en vacances et qui avaient prévu de voyager fin juillet avec la compagnie Ryanair. Comme anticipé, le transporteur est contraint de supprimer un grand nombre de vols les 25 et 26 juillet prochains en raison d'une grève de son personnel.

Des suppressions en plein milieu de l'été

La compagnie irlandaise va supprimer 12% de ses vols lors de ces deux journées de mobilisation. On parle là d'environ 300 vols par jour affectant environ 50.000 passagers à destination ou en provenance de la Belgique, du Portugal et de l'Espagne.

"Ces grèves sont totalement injustifiées et n'aboutiront à rien d'autre que de gêner des familles en vacances", a déclaré Ryanair dans un communiqué. La compagnie à bas coûts perdra, outre d'importantes recettes, de la crédibilité auprès de ses clients qui vont donc devoir faire autrement pour se déplacer en plein milieu de l'été.

Des conditions de travail correctes ?

Le personnel a dressé une liste d'exigences transmise aux dirigeants de la compagnie aérienne. Parmi les revendications, l'obtention d'un salaire décent, d'indemnités de congés maladies et la rédaction de contrats de travail respectant la législation locale plutôt qu'irlandaise.

"Nous pensons que notre personnel est bien payé et nous pensons que leurs conditions contractuelles sont bonnes", a indiqué le directeur commercial de Ryanair, Kenny Jacobs. Pourtant de leur côté, les employés se plaignent notamment de devoir payer pour avoir de l'eau pendant les vols. Selon la compagnie, il s'agit là des meilleures conditions de travail du secteur du transport aérien "low-cost".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.