Salaires: accélération dans le secteur public et privé

Salaires: accélération dans le secteur public et privé©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 14h59

En 2014, dans le secteur privé et les entreprises publiques, la rémunération mensuelle des salariés en équivalent temps plein a progressé de 1% pour ressortir à 2.225 euros nets, selon une étude de la Dares, service rattaché au ministère du Travail, dévoilée ce vendredi. Les salariés étant restés sur le même poste et ceux des grandes entreprises sont les premiers à en tirer partie.

"Les salariés restés sur le même poste de travail entre 2013 et 2014 (83% des effectifs en EQTP) bénéficient de rémunérations supérieures à la moyenne (2,9% de plus). Au sein de cette catégorie de salariés, les personnes qui ont la même quotité de travail en 2013 et 2014 (54,4%) ont des salaires nettement plus élevés (+9%)", peut-on lire dans l'étude. En revanche, "les salariés changeant de poste d'une année sur l'autre (moins de 10%) perçoivent des rémunérations nettes inférieures de 8,9%", ajoute la Dares.

Les grandes entreprises d'abord

Si les salaires augmentent dans toutes les entreprises, la hausse moyenne de rémunération nette dans celles de plus de 500 salariés est de 1,4%, contre seulement +0,5% dans les très petites entreprises. "L'accélération des salaires a été particulièrement marquée dans les entreprises de 100 à 249 salariés. L'évolution du salaire net moyen d'un EQTP y est passée de +0,6 % en 2013 à +1,3% en 2014", précise l'étude.

Accélération dans la banque et les assurances

Cette hausse des salaires concerne la plupart des secteurs, à l'exception de la construction et de la "cokéfaction, raffinage". Une nette accélération est à noter dans l'industrie et le tertiaire, tirée par les salaires des cadres (respectivement +1,1%, après -0,5% et +0,9%, après -0,4%). En revanche, dans la construction, secteur encore à la peine il y a deux ans, les salaires des cadres ont continué de reculer (-0,4%, après -1,2%).

Par branche d'activité, les accélérations les plus marquées concernent les banques, établissements financiers et assurances (+1,9 %, après +0,5 % en 2013) et les bureaux d'études et prestations de services aux entreprises (+1,7 %, après +0,2 % en 2013)".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Salaires: accélération dans le secteur public et privé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]