Scrutant la réforme fiscale, Wall Street termine en baisse

Scrutant la réforme fiscale, Wall Street termine en baisse

La Bourse de New York le 4 décembre 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 05 décembre 2017 à 22h43

La Bourse de New York, en proie à quelques doutes sur la réforme fiscale et ses éventuels effets, a terminé dans le rouge mardi à l'issue d'une séance très indécise: le Dow Jones a cédé 0,45% et le Nasdaq 0,19%. 

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average, a reculé de 109,41 points à 24.180,64 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 13,15 points à 6.762,21 points.

L'indice élargi S&P 500 a baissé de 0,37%, ou 9,87 points, à 2.629,57 points.

Les indices ont fluctué entre pertes et gains tout au long de la journée.

"Le marché est dans un mode attentiste", a commenté Maris Ogg de Tower Bridge Advisors. 

"A chaque fois qu'on semble franchir une nouvelle étape vers l'adoption d'une réforme fiscale, les indices s'envolent", à l'instar de la forte poussée du Dow Jones à un nouveau record lundi, a-t-elle noté. 

"Et quand il ne se passe rien ou que des mauvaises nouvelles arrivent, les indices ont tendance à voguer sans direction", a-t-elle ajouté. 

En l'occurence, "on attend de voir un document sortir du processus de conciliation (entre les textes adoptés par le Sénat et la Chambre des représentants) avant de pouvoir dire +c'est bon+", a estimé Mme Ogg. 

Le travail législatif effectué par les parlementaires sur la réforme fiscale a par ailleurs été "extrêmement précipité", a relevé Karl Haeling de LBBW. "Il y a un réel risque qu'une fois que le marché se détournera de la baisse prévue du taux d'imposition des sociétés pour se concentrer sur les détails du texte, cela déclenchera le mouvement de correction attendu depuis longtemps", a estimé le spécialiste.

"Les spéculations vont bon train sur la façon dont la réforme fiscale va affecter les entreprises du secteur technologique, en particulier celles qui font la majeure partie de leur business à l'étranger", a ainsi relevé Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Management.

Le marché obligataire montait après un début de séance hésitant: le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait vers 21H15 GMT à 2,354%, contre 2,372% lundi et celui des bons à 30 ans reculait à 2,736%, contre 2,764% la veille.

 
0 commentaire - Scrutant la réforme fiscale, Wall Street termine en baisse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]