Services financiers: Natixis sort entièrement d'une filiale du Crédit Agricole

Services financiers: Natixis sort entièrement d'une filiale du Crédit Agricole

Natixis, filiale cotée en Bourse du groupe BPCE, est entièrement sortie d'une filiale de services financiers du Crédit Agricole

A lire aussi

AFP, publié le mardi 26 décembre 2017 à 10h33

Natixis est entièrement sortie d'une filiale de services financiers du Crédit Agricole, celui-ci rachetant les 15% qu'y détenait encore la banque d'investissement et en possédant maintenant l'intégralité, ont annoncé mardi les deux établissements.

Natixis, filiale cotée en Bourse du groupe BPCE où sont par ailleurs réunies Banques populaires et Caisses d'épargne, "annonce avoir finalisé la cession de sa participation de 15% dans CACEIS à Crédit Agricole S.A.", dit-elle dans un communiqué. "Crédit Agricole S.A. sera ainsi, au terme de cette opération, l'unique actionnaire de CACEIS."

CACEIS, dédiée aux services financiers aux investisseurs institutionnels, a été créée dans les années 2000 par le Crédit Agricole et les Caisses d'Epargne, qui avaient rapidement transmis leur participation à Natixis. Celle-ci en a ensuite vendu une bonne part en 2009 à Crédit Agricole, dans un contexte de difficultés importantes dans le sillage de la crise financière.

Natixis, qui a promis en novembre jusqu'à un milliard d'euros d'acquisitions d'ici 2020 dans le cadre de son plan stratégique, n'a pas précisé le montant de l'opération mais a dit avoir réalisé une plus-value de 74 millions d'euros.

 
2 commentaires - Services financiers: Natixis sort entièrement d'une filiale du Crédit Agricole
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    mais a quoi joue donc la banque d'affaire Natixis en 2006 c'était bien a l'origine une filiale montée de toutes pièces par la caisse d'épargne et les banques populaires avec le résultat que l'on sait : ces 3 banques intiment associées par le nombre de couillonnés et l'ampleur des ravages provoqués auront été les pires calamités de ces 20 dernières années ...

  • avatar
    ajlbn -

    Noël: le pape plaide pour l'hospitalité des migrants


    Statut : en attente de publication

    Il y a 3 minutes


    Le primat des Gaules, l'archevêque de Lyon, devrait en faire une traduction au ministre de l'intérieur Collomb, qui ne semble pas être sur la même longueur d'onde! Hors les migrants riches à millions, à milliards, qui peuvent acheter des terres, des vignes, des hôtels de luxe, des châteaux, des industries, ...et qui peuvent même venir se réfugier en cas de besoin dans notre pays d'accueil, Sarkozy, Hollande, Macron, hors de beaux discours, non seulement ne savent pas accueillir les sans grade et les miséreux (se souvenir: plus personne ne doit dormir dans la rue en France -un SDF vient de mourir à Marseille, et ce n'est pas le seul), ni les réfugiés politiques, des guerres, ou économiques, mais en plus, nos donneurs de leçons de modération au bon Peuple, ne tiennent pas leurs engagements d'aides au développement de pays que nos compagnies privées et lucratives, nationales et européennes, exploitent (l'uranium, le bois, les métaux rares, les pierres précieuses, le pétrole, la main d'œuvre locale bon marché, ...) pour le plus grand bénéfice des potentats locaux que nous soutenons, et au détriment des Peuples!
    A certains commentateurs xénophobes, égoïstes, limite racistes ou haineux, (avis émis par des gens qui n'ont surement même pas vérifié que dans leur généalogie, quelques réfugiés et migrants ont du participer, à un moment ou à un autre, à leur venue sur terre), il faudrait rappeler que, nous, ceux qui payons des impôts, ce n'est pas pour qu'un premier ministre dépense 350 000€ pour gagner 2 heures avec un avion de luxe, mais pour que la Solidarité, issue de la Fraternité inscrite sur nos monuments, puisse vivre dans la vraie vie et pas que dans les beaux discours de fins de banquets! Mais peut être que parmi ceux qui rejettent l'autre se trouvent des évadés fiscaux, des optimiseurs d'impôts, des tricheurs, des oublieux, des profiteurs, des gagneurs d'argent en dormant, des nantis cachant leurs biens dans des zones franches, ou leur yacht et leur avion dans des îles accueillantes, à pavillons de complaisance, et autres saprophytes de la même eau.
    14 << rejeté=repassé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]