SFR visé par une plainte pour "pratiques commerciales trompeuses"

SFR visé par une plainte pour "pratiques commerciales trompeuses"©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 11 mai 2021 à 15h42

L'UFC-Que Choisir vise les forfaits de la gamme RED by SFR...

L'UFC-Que Choisir vise les forfaits de la gamme RED by SFR...

SFR est dans le viseur de l'UFC-Que Choisir... En commercialisant pendant près de deux ans des offres de téléphonie mobile "sans engagement et sans condition de durée" avant d'augmenter ses tarifs, l'opérateur s'est rendu coupable de "pratiques commerciales trompeuses", a estimé l'association de défense des consommateurs qui a déposé plainte devant le Tribunal judiciaire de Paris.

L'association vise plus précisément les forfaits à petits prix RED by SFR, lancés entre janvier 2018 et décembre 2019, qui "font l'objet d'un véritable matraquage publicitaire, la communication étant axée sur la promesse du maintien du prix du forfait sans limite de temps".

Mais "dans leur conquête de nouvelles parts de marché, les opérateurs de téléphonie mobile semblent ne reculer devant rien pour récupérer des abonnés, quitte à ne pas honorer leurs engagements", dénonce l'UFC-Que Choisir.

De "belles promesses" non tenues

L'association de défense des consommateurs cite de nombreuses "belles promesses" faites par l'opérateur qui a notamment utilisé "à maintes reprises, l'expression 'garantis à vie' sur Twitter pour certifier le maintien du prix initial des forfaits souscrits, avant bien sûr de rappeler, pour enfoncer le clou, 'RED by SFR. C'est vert. C'est clair'".

"SFR a fait carton plein puisque ce sont des centaines de milliers d'abonnés qui ont été séduits par la formule 'sans engagement' et 'sans condition de durée' de l'opérateur au carré rouge", explique-t-elle.

Mais, entre septembre et décembre 2020, l'opérateur d'Altice fait "volte-face" et "augmente d'autorité" le prix des ces forfaits avec, "selon les cas" des hausses tarifaires allant de "30% à 75% du prix initial !", fait remarquer l'UFC-Que Choisir.

SFR admet "une certaine confusion"

"Les pratiques mises en oeuvre par SFR sont clairement trompeuses : SFR a sciemment induit les consommateurs en erreur en faisant du maintien dans le temps du prix initial des forfaits RED by SFR l'argument massue pour convaincre les consommateurs de grossir les rangs de ses abonnés", estime l'association, rappelant que des pétitions et des groupes Facebook ont été lancés face aux "promesses non tenues".

Interrogé par 'Europe 1', l'opérateur se défend, assurant n'avoir jamais vendu d'offres "à vie", mais plutôt des forfaits "sans condition de durée". "Tout le monde le fait, dans les télécoms et ailleurs. La communication globale des uns et des autres a pu engendrer une certaine confusion", a-t-on justifié en interne, avant d'ajouter : "quand c'est Netflix qui augmente ses tarifs sans raison, personne ne se plaint. Mais quand c'est les opérateurs, c'est un scandale"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.