SNCF : déjà des candidats à la concurrence ?

SNCF : déjà des candidats à la concurrence ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 25 mars 2019 à 16h23

La compagnie ferroviaire est divisée en deux entités, SNCF Mobilités et SNCF Réseau. Seule la première sera soumise à la concurrence.

La SNCF ne sera bientôt plus seule sur le marché des voyages longue distance. C'est en tout cas ce qui est prévu pour la fin de l'année 2020, mais d'ici là, il faut trouver des concurrents. Selon 'Les Echos', Jean Guédira, directeur des Intercités, assure que le groupe aurait déjà deux potentiels candidats.

Un italien et un allemand en embuscade ?

La compagnie ferroviaire est divisée en deux entités : SNCF Mobilités d'un côté, dont la mission est de faire circuler les trains et SNCF Réseau de l'autre, qui entretient les infrastructures ferroviaires. C'est la première des deux qui sera donc dès l'année prochaine soumise à la concurrence, tandis que SNCF Réseau restera sous la houlette de l'Etat.

Selon le quotidien, les groupes qui pourraient être intéressés par le rail seraient l'Italien Trenitalia, qui n'a jamais caché ses ambitions en France, mais aussi Flixtrain, un groupe allemand qui garde également un oeil sur le marché français.

Plus de trains pour plus de recettes pour SNCF Réseau

C'est donc SNCF Réseau, qui continuera d'entretenir les infrastructures, qui s'est lancé dans la recherche de nouveaux candidats. L'entité espère bien évidemment que le trafic va augmenter afin d'obtenir plus de contrats et donc de recettes par la même occasion.

La concurrence dans les trains avec deux offres de la SNCF est donc en jeu : d'un côté, les "Inoui", qui ont récemment remplacé les TGV, et qui permettent de voyager partout en France à grande vitesse à des prix normaux. De l'autre, les Ouigo, qui sont également ciblés : moins coûteux, ils desservent déjà la plupart des grandes lignes de l'Hexagone.

La SNCF continue d'avancer

En attendant, la compagnie a récemment annoncé l'arrivée de cartes de réduction "Avantage", pour fidéliser la clientèle avant l'arrivée de la concurrence, qui permettront aux voyageurs d'obtenir des remises de 30% sur chaque trajet.

Des billets de train pourront également prochainement être achetés chez des buralistes, tandis que dès à présent, ceux-ci sont en vente sur le service de messagerie de Facebook "Messenger".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.