SNCF : fréquentation solide en 2017, même si les trains sont en retard

SNCF : fréquentation solide en 2017, même si les trains sont en retard©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 janvier 2018 à 10h41

C'est une des conséquence des nombreux travaux en cours sur le réseau SNCF en France, avec 1.500 chantiers programmés chaque année jusqu'en 2020, selon la société. L'an dernier, 88,7% des TGV sont arrivés à l'heure, soit une baisse de 1% par rapport à 2016. Dans le détail, 88,4% des Transilien (-1%) et 87% des Intercités (-0,9) n'ont pas affiché de retard, selon les chiffres dévoilés lundi par franceinfo. Les TER ont en revanche amélioré leur régularité, à 90,5%, ce qui matérialise une hausse symbolique de 0,3%.

Malgré ces problèmes de ponctualité, la SNCF, dont les dirigeants sont convoqués ce lundi au ministère des Transports, a vu sa fréquentation progresser, avec 110 millions de voyageurs l'an dernier qui ont acheté un billet TGV, ou Ouigo, sa version low-cost. Cela représente une progression globale de 10% par rapport à 2016 - soit 10 millions de voyageurs supplémentaires.

Succès pour le low-cost

Dans le détail, 8 millions de voyageurs supplémentaires ont emprunté un TGV, et 2 millions supplémentaires un Ouigo. Le bilan est positif également pour les Intercités, qui ont vu leur fréquentation rebondir de 8%, soit 2 millions de voyageurs en plus pour un total de 26,6 millions, après une baisse constante depuis 2012.

Côté TER, 336 millions de voyageurs ont été enregistrés (+4,6%), tandis que les Transilien ont transporté 1,2 milliard de personnes (+3,2%).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.