SNCF: Guillaume Pépy a "par définition" la confiance d'Edouard Philippe (Premier ministre)

SNCF: Guillaume Pépy a "par définition" la confiance d'Edouard Philippe (Premier ministre)

Le patron de la SNCF Guillaume Pépy le 18 septembre 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 09h26

Le président de la SNCF Guillaume Pépy a "par définition" la confiance d'Edouard Philippe, a déclaré mercredi le Premier ministre, malgré les incidents survenus dans les gares parisiennes en décembre.

"Soit le patron d'une entreprise a ma confiance et auquel cas je le soutiens. Soit il n'a plus ma confiance et auquel cas je le change", a répondu sur France 2 M. Philippe, qui maintient donc sa confiance au patron du groupe ferroviaire "par définition".

"S'il ne l'avait plus, il ne serait plus président de la SNCF", a-t-il affirmé en réaction aux propos de Guillaume Pépy qui déclarait vendredi que son "mandat est à la disposition du gouvernement".

Interrogé sur le fait que Guillaume Pépy et Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau, sont convoqués par la ministre des Transports Elisabeth Borne le 8 janvier afin de "tirer ensemble le bilan" des derniers incidents, le Premier ministre estime qu'"on a quand même le droit de discuter avec les présidents d'entreprises publiques. Ce serait curieux de ne pas le faire", appelant à ne pas "personnaliser le sujet". 

Selon lui, "nous subissons aujourd'hui un retard d'investissement considérable de la SNCF sur le réseau du transport quotidien (...) Pendant des années, on n'a pas investi dans les transports, dans les banlieues, y compris sur des grandes lignes traditionnelles (...)". 

La SNCF a dû faire face coup sur coup en décembre à une panne géante due un "bug informatique" le 3 à Montparnasse, à une panne électrique le 11 dans cette même gare, puis à une grande pagaille "en raison d'une affluence de voyageurs bien supérieure à la capacité des trains" le 22 à Bercy, et enfin à une autre panne électrique le 26, cette fois à Saint-Lazare.

 
35 commentaires - SNCF: Guillaume Pépy a "par définition" la confiance d'Edouard Philippe (Premier ministre)
  • avatar
    du-bousquetaire -

    Il doit avoir des enregistrement compromettant sur tous le gratin politique Pepy, c'est le directeur de la SNCF le plus incompétent que l'entreprise à connu depuis sa création. A quand un Raoul Dautry ou même un Louis Armand, c'est pourtant ce qu'il faudrait au chemin de fer pour redresser la situation et pas faire du rebouchage comme il fait depuis dix ans.
    Regardez donc la vidéo sur comment les lobby automobiles aux USA on fait disparaitre les réseau de transport en commun dans les année 30 et 40 puis les chemins de Fer Américains dans l'après guerre, c'est exactement les méthodes employés par Pepy! voici le lien: https://www.youtube.com/watch?v=p-I8GDklsN4
    Même technique fermer certaines relations très utiles, augmenter honteusement les tarifs puis dire que c'est plus rentable alors on ferme. Voyez les service ferroviaires partout en Europe toutes les petites lignes sont desservis.

  • avatar
    viceny -

    Qu´il envoie Pepy au Japon,voir comment ils gerent leurs rails.Ou tout marche comme une horloge.Evidament
    les fonctionnaires n´existent pas dans leurs systemes.La concurrence y est efficace.Les employes de l´´etat sont sont trop protégés, difficile de désigner un responsable.Depuis qu´Áir France est privé, on voit les résultats.

  • avatar
    ne-contestataire -

    .. Édouard !!!!
    Papy fait de la résistance !!!

  • avatar
    rockepine -

    il faudrait regler vos longueurs d'ondes au gouvernement encore un couac magistral ou il y a un lezard et la ministre a raison de convoquer ces incapables ou on estime que pepy a fait son boulot (entr'eux ils ne se mordent pas les fesses) et on laisse tomber
    et le 1er ministre est complice

  • avatar
    lekanard125 -

    voila les voyous de l etat francais c est bien la mafia honte qu il vire du gourvernement les rapaces qu ils voles l argents des francais

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]