SNCF : la grève cet été, le patron n'y croit pas

SNCF : la grève cet été, le patron n'y croit pas©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 28 mai 2018 à 16h09

La grève à la SNCF peut-elle se prolonger jusqu'à cet été, alors que les cheminots avaient évoqué au départ la date du 28 juin pour la fin de leur mouvement ? "Personne parmi les Français ne supporterait que la grève morde sur les grandes vacances et je pense que les cheminots, qui sont des gens responsables, n'ont pas envie de gâcher les vacances des Français", a estimé Guillaume Pepy, patron de SNCF Réseau sur RTL mardi.

"On en est à la douzième séquence (de grèves de deux jours) et les voyageurs en ont assez", a-t-il ajouté en estimant qu'il n'était "pas imaginable" que le mouvement entamé en avril se poursuivre après le mois de juin.

La réforme bientôt sur les rails

Guillaume Pepy voit "deux raisons" pour que la grève ne déborde pas sur l'été. "La première, c'est qu'il y a deux syndicats, l'Unsa et la CFDT, qui ont pris conscience des avancées de cette réforme et disent chacun réfléchir aux conditions dans lesquelles elles pourraient sortir du conflit". "La deuxième, c'est que cette réforme elle est bientôt sur les rails" après son adoption attendue au Sénat, qui commence à en débattre mardi.

Dans une interview publiée par 'Le Parisien', Roger Dillenseger, secrétaire général de l'Unsa-ferroviaire, se félicite que la rencontre des syndicats avec le Premier ministre Edouard Philippe "a déclenché une négociation digne de ce nom avec le ministère des Transports".

"Des engagements fermes ont été pris. Reste à ce qu'ils soient traduits dans le texte de loi", dit-il en citant des dispositions comme l'incessibilité des parts du capital de l'entreprise et la création d'un groupe ferroviaire unifié. Pour autant, le responsable du deuxième syndicat de la SNCF exclut une fin de la grève "pour le moment", car "il s'agit de maintenir la pression sur le Sénat et de ne pas lui laisser les mains libres pour valider le texte en l'état".

Les perturbations au plus bas

Les perturbations liées au douzième épisode de grève à la SNCF lundi et mardi seront les plus faibles enregistrées depuis le début du mouvement en avril, a annoncé dimanche Mathias Vicherat, directeur général adjoint du groupe...

"Il y a de moins en moins de grévistes", a déclaré à la presse le responsable de la compagnie. "Cette tendance à la baisse se confirme pour lundi et mardi même si au niveau des conducteurs, le niveau de mobilisation reste important bien qu'en dessous des 50%", a-t-il ajouté. Lundi, les trains circuleront donc selon "le meilleur plan de transport depuis le début de la grève le 3 avril dernier", a-t-il dit.

Trois trains Transilien sur cinq circulent en moyenne, un TER sur deux ainsi que deux trains Intercités sur cinq. Sur les longues distances, deux TGV sur trois rouleront lundi et trois trains internationaux sur quatre.

L'exécutif soutenu par l'opinion

Edouard Philippe a répété dimanche dans une interview accordée au 'JDD' qu'il ne comptait pas céder face aux syndicats, après avoir annoncé vendredi la reprise de 35 milliards d'euros de dette par l'Etat. "J'entends leurs craintes, mais j'entends aussi le mécontentement, parfois la colère, des usagers qui sont pénalisés par la grève (...) La démocratie, c'est le droit à l'expression de tous, mais c'est aussi le respect des représentants du peuple. Je reste parfaitement déterminé", a-t-il déclaré.

Le Premier ministre est conforté par un soutien stable et minoritaire à la grève, 42% des Français trouvant le mouvement injustifié, selon un sondage Ifop pour le 'JDD'. Selon cette étude, 82% des sondés pensent que le gouvernement ira jusqu'au bout sans céder et 64% souhaitent qu'il ne cède pas et poursuive avec cette réforme telle qu'elle avait été annoncée...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.