SNCF : la reprise de la dette se fera "sans augmentation d'impôt"

SNCF : la reprise de la dette se fera "sans augmentation d'impôt"©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 25 avril 2018 à 14h45

La dette de SNCF Réseau s'élevait à 46,6 milliards d'euros à la fin de l'année 2017. L'Etat s'est engagé à en reprendre une partie substantielle à partir de 2020. Ce mercredi Gérald Darmanin a assuré sur 'France Info' que cette mesure sera financée "sans impôts".

Une baisse des dépenses publiques

Mardi, Edouard Philippe, le premier ministre, a adressé une lettre à l'ensemble des syndicats de la SNCF dans laquelle il évoquait " l'effort supplémentaire des contribuables ". Une formule qui a semé le trouble. Interrogé sur ce point, Gérald Darmanin a indiqué qu'il " n'y aura aucune augmentation d'impôt et aucun impôt nouveau ". Pour compenser, le ministre mise sur une diminution des " dépenses publiques ".

Un impact sur le déficit?

La reprise de la dette pourrait avoir un impact sur le déficit français et compromettre l'engagement du gouvernement à le maintenir sous la barre des 3%. "Nous verrons en 2020 à combien nous serons", poursuit Gérald Darmanin qui rappelle que le gouvernement a tenu l'an dernier son objectif, en ramenant le déficit à 2,6% du PIB. Une première depuis dix ans.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU