SNCF : le prix des billets de TGV bientôt plafonné ?

SNCF : le prix des billets de TGV bientôt plafonné ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 15h55

La SNCF étudie plusieurs pistes pour attirer les voyageurs, dont le plafonnement du prix des billets de TGV, quelle que soit la date de réservation...

Bientôt la fin du principe "plus tôt on réserve, moins cher sera le billet de train" ? Alors que la crise sanitaire coûte très cher à la SNCF, l'entreprise ferroviaire étudie plusieurs pistes pour attirer les voyageurs, dont le plafonnement du prix des billets de TGV, quelle que soit la date de réservation, selon les informations de 'franceinfo'.

La compagnie ferroviaire s'engagerait ainsi à ne pas dépasser un prix préférentiel qu'elle aurait instauré, quel que soit le moment où le voyage est réservé, y compris à la dernière minute, et même si cela concerne un trajet pendant un jour de grand départ...

Cette idée, qui doit permettre de "booster" la demande face à la baisse de fréquentation des trains en raison de l'épidémie de Covid-19, s'appliquerait à la fois aux Ouigo et aux TGV InOui. En revanche, elle ne concernerait que la seconde classe...

Les consommateurs ont besoin de plus de "transparence"

Une vaste consultation interne sera lancée auprès des cheminots, mais aussi des usagers ou des associations. Pour rappel, la politique tarifaire consiste actuellement à laisser les prix des billets de train fluctuer en fonction de la demande, généralement plus forte à l'approche du départ.

"C'est quelque chose qu'on réclame depuis longtemps", a indiqué le président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) Bruno Gazeau sur 'franceinfo' ce vendredi, estimant que les consommateurs ont besoin de plus de "transparence" sur le système de tarification de la SNCF...

Des prix "accessibles" après la crise

Fin novembre, le PDG de la compagnie ferroviaire Jean-Pierre Farandou avait déjà indiqué qu'il comptait proposer des prix "accessibles" pour ses TGV après la crise... "J'en ai assez que l'on associe 'TGV cher' à 'SNCF' ! Ce n'est pas vrai, mais l'image est là", a confié le patron de la SNCF dans un entretien au 'FIgaro'. "Pour avoir une politique de prix accessibles, il nous faut impérativement baisser nos coûts de production", avait-il insisté.

La compagnie ferroviaire, qui se prépare à faire circuler normalement ses trains en vue des fêtes de fin d'année, propose actuellement 1,5 million de billets à petits prix. L'été dernier, la SNCF, qui prévoit jusqu'à 5 milliards d'euros de pertes en 2020, avait déjà baissé ses prix de 4 millions de billets.....

Vos réactions doivent respecter nos CGU.