Soldes : le report n'a pas permis de faire la différence

Soldes : le report n'a pas permis de faire la différence
soldes mannequins

Boursier.com, publié le mardi 04 août 2020 à 12h08

L'annonce du port du masque obligatoire dans les lieux clos depuis le 20 juillet a entraîné une baisse accrue de fréquentation dans les magasins.

Le report de trois semaines n'a finalement pas permis de rattraper le retard pour les commerçants, touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. Une enquête réalisée par le Syndicat des Indépendants (SDI) révèle que les soldes d'été 2020 ont représenté un recul du chiffre d'affaires pour plus de la moitié des professionnels interrogés (54%) par rapport à la même époque l'an dernier.

"Ce recul s'élève à plus de 20% pour une majorité de commerçants qui constatent que l'environnement encore anxiogène de l'épidémie de Covid-19 pèse lourd. L'annonce du port du masque obligatoire dans les lieux clos depuis le 20 juillet notamment a marqué une baisse accrue de fréquentation pour 34% des personnes interrogées", peut-on lire dans un communiqué.

Pas d'effet bénéfique du report

Seul un tiers des professionnels estime que le report des soldes, qui devaient démarrer initialement le 24 juin et ont été repoussés au 15 juillet, a eu un effet positif. Ils sont 22% à observer un effet contraire et 46% ne voient aucun effet.

"Les pouvoirs publics doivent maintenir leur vigilance et la diligence dont ils ont su faire preuve afin d'éviter le renforcement des déserts commerciaux, les faillites et licenciements parmi les commerces de proximité", estime le SDI.

"Parmi les mesures d'urgence prioritaires figurent le prolongement du fonds de solidarité jusqu'à la fin de l'année 2020, le prolongement du report de paiement des mensualités sur emprunts bancaires sur une période de 6 à 12 mois et le report en fin de bail du paiement des loyers commerciaux non versés durant la période d'urgence sanitaire", déclare Marc Sanchez, le secrétaire général du syndicat. La fin des soldes est programmée pour la semaine prochaine, le mardi 11 août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.