Suppressions de postes à Nokia: manifestation à Lannion

Suppressions de postes à Nokia: manifestation à Lannion
Manifestation devant l'usine Nokia à Lannion (Côtes-d'Armor) le 19 octobre 2020 pour protester contre le plan social prévoyant plus de 400 suppressions de postes sur le site

AFP, publié le lundi 19 octobre 2020 à 13h14

Environ 200 personnes ont manifesté lundi matin devant l'usine de Nokia à Lannion (Côtes-d'Armor) pour protester contre le plan social qui prévoit plus de 400 suppressions d'emplois sur le site breton, a constaté un photographe de l'AFP. 

"Sauvons l'emploi dans le Trégor", pouvait-on lire notamment sur une banderole. 

"On n'a aucune information de la part de la direction de Nokia, il y a eu un CSE central le 8 octobre, mais on nous a fait comprendre que c'était trop tôt. Demain, il y en a un nouveau, on espère que Nokia abattra ses cartes", a expliqué à l'AFP Bernard Trémulot, délégué central CFDT.

Selon lui, le site de Lannion ressemble désormais à une "friche industrielle", alors que les salariés sont quasiment tous en télétravail. Les manifestants n'ont pas pu ce matin entrer dans l'usine. Un appel à la grève a été lancé mais il était difficile de quantifier le nombre de salariés grévistes en raison du télétravail, d'après la même source. 

Les protestataires prévoient cet après-midi de faire le parcours de Nokia à l'antenne locale de Pole emploi pour y déposer des CV. 

Le 22 juin, Nokia a annoncé son projet de restructuration en France avec 1.233 suppressions de postes, dont 402 dans cette ville bretonne de 20.000 habitants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.