Tempête Eleanor: encore 29.000 foyers privés d'électricité en France

Tempête Eleanor: encore 29.000 foyers privés d'électricité en France

29.000 foyers restent privés d'électricité en France jeudi matin
Ci-contre, déblaiement d'une route à Saint-Jean-de-Belleville près des stations de ski des Menuires et de Val Thorens, le 4 janvier 2017

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 04 janvier 2018 à 12h12

Environ 29.000 foyers étaients encore privés d'électricité jeudi matin en France, dont 11.070 en Corse, à la suite du passage de la tempête Eleanore, selon Edf et Enedis.

En début de matinée, 11.070 clients restaient privés d'électricité en Corse, dont 8.000 en Haute-Corse et 3.070 en Corse-du-Sud, a indiqué dans un communiqué EDF.

"Depuis le début de l'épisode, en cumulé 38.600 clients ont été concernés par des interruptions de fourniture d'électricité, avec un pic, cette nuit à minuit, à 16.500 clients", détaille le document.  

A cela s'ajoute, 8.000 foyers encore privés de courant en Alsace et en Franche-Comté, 3.000 en Lorraine, 2.000 en Bourgogne, 2.000 en Normandie, 2.000 en Champagne-Ardenne et 1.000 en Picardie, a de son côté indiqué Enedis dans un communiqué.

1.300 agents sont mobilisés "depuis tôt ce matin" pour rétablir le courant dans ces régions, précise le gestionnaire de réseau de distribution d'électricité qui prévoit un retour à la normale "dans la journée".

Au plus fort de la tempête, 225.000 foyers ont été privés de courant. 

Eleanor a commencé à toucher la France dans la nuit de mardi à mercredi. C'est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

 
1 commentaire - Tempête Eleanor: encore 29.000 foyers privés d'électricité en France
  • avatar
    danilourou -

    il va falloir se decider a enterrer toutes ces lignes electriques je sais que c est couteux mais toutes ces reparations des qu il y a du vent c est couteux aussi a la longue

    avatar
    minnie-moocher -

    C'est non seulement coûteux, mais aussi très long et très compliqué. On n'enterre pas des milliers de kms de réseaux comme on plante des choux dans son jardin.

    avatar
    lade -

    Cela est fait actuellement progressivement mais impossible de couvrir le territoire. C'est comme pour la fibre optique.

    avatar
    jamaisdaccord -

    déjà lorsque toutes les grandes agglomérations seront faites, les risques d'accidents et de dégâts seront divisés par plusieurs entiers, voire plus.

    En outre, je ne sais pas s'il est beaucoup plus facile de faire pousser de beaux choux bien pommés que d'enterrer des lignes. Et je n'en suis pas sûre. Je crains surtout que minnie-moocher, qui doit beaucoup s'ennuyer vu le temps qu'elle passe devant son ordi, soit très incompétente dans les deux domaines.

    avatar
    poudredecynorrhodon -

    Quand vous connaitrez le montant de l'opération, vous abandonnerez l'électricité au profit de la chandelle ou de la bougie !

    avatar
    minnie-moocher -

    Incompétente dans le jardinage, absolument. Dans les travaux publics, certainement pas, ça a été mon métier pendant toute ma carrière, dont les constructions et déviations de réseaux urbains ou suburbains. Je sais de quoi je parle.

    avatar
    minnie-moocher -

    Les problèmes viennent des zones rurales difficilement accessibles. Moins des zones urbaines où les réseaux sont souvent enterrés ou l'ont été récemment.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]