Terrorisme : Trump réaffirme tout son soutien à la France

Terrorisme : Trump réaffirme tout son soutien à la France©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 14 mai 2018 à 10h43

Alors que la France et les Etats-Unis s'éloignent sur certains dossiers comme le nucléaire iranien ou l'écologie, Donald Trump a réaffirmé tout son soutien à la France dans la lutte contre le terrorisme... Une prise de position peu surprenante deux jours après l'attentat qui a frappé Paris samedi soir.

Donald Trump veut lutter très fermement face au terrorisme

Jamais avare de commentaires sur Twitter, le président américain s'est exprimé à propos de l'attaque survenue samedi soir à Paris. "A un certain stade, les pays devront ouvrir les yeux et voir ce qui se passe vraiment", a-t-il déclaré...

"Ce genre de nausée et de haine n'est pas compatible avec un pays aimable, paisible et prospère ! Il faut changer notre façon de considérer le terrorisme", a ajouté le président américain sur Twitter.

So Terror Attack Paris. At & on. This & loving, peaceful, & country! Changes made. - Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Donald Trump a déjà, à plusieurs reprises, évoqué le terrorisme et des méthodes radicales pour lutter contre le terrorisme. En réaction à l'attentat du Bataclan qui avait fait 90 morts en 2015, il avait estimé que si les personnes présentes avaient été armées, elles auraient pu se défendre face aux terroristes. Des propos condamnés par la France...

Que faire des fichés S ?

Samedi soir, un peu avant 21h, un homme de 20 ans a attaqué au couteau des passants dans le 2ème arrondissement de la capitale. Un drame qui a coûté la vie à un homme de 29 ans, et blessé 4 autres personnes.

Une attaque qui suscite encore de nombreuses réactions, notamment à l'égard du gouvernement et de la lutte contre le terrorisme. L'homme français, d'origine tchétchène était en effet "fiché S" depuis 2016. Le débat autour de l'enfermement, voire de l'expulsion des personnes répertoriées sur ce fichier risque de refaire surface, c'est en tout cas ce que souhaite le Front national.

"On voit bien que ces fiches S ne servent à rien si elles ne permettent pas de déclencher la mise hors d'état de nuire de ceux dont nous sommes convaincus qu'ils sont des soldats d'une idéologie, dont l'objectif est de commettre des attentats sur notre sol..." #ClassiqueMatin - Marine Le Pen (@MLP_officiel)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.