Thomas Cook fait son grand retour en tant qu'agence de voyages en ligne

Thomas Cook fait son grand retour en tant qu'agence de voyages en ligne©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 septembre 2020 à 15h43

Déjà propriétaire du Club Med, le géant chinois Fosun a pris le contrôle des activités de voyagiste de Thomas Cook en novembre et veut relancer la marque.

Thomas Cook a fait son grand retour mercredi en tant qu'agence de voyages en ligne... Il y a un an, la mise en liquidation judiciaire de la société britannique avait forcé les autorités à rapatrier des centaines de milliers de voyageurs à travers le monde.

Déjà propriétaire du Club Med, le géant chinois Fosun Tourism Group, qui a pris le contrôle des activités de voyagiste de Thomas Cook en novembre, a déclaré qu'il relançait la marque pour proposer des vacances en ligne. Créée en 1841, la plus vieille agence de voyage de la planète avait fait faillite en septembre 2019.

Impact violent sur l'industrie du voyage

La nouvelle plateforme Thomas Cook vendra notamment des séjours à destination de l'Italie, de la Grèce et de la Turquie, a annoncé l'entreprise dans un communiqué mercredi.

Alors que la pandémie de coronavirus a violemment impacté l'industrie du voyage, mettant à genoux de nombreuses compagnies aériennes et sociétés de tourisme comme TUI Group, le moment choisi pour le lancement de l'agence en ligne pourrait faire beaucou parler.

"Service client fantastique"

Alan French, directeur général de la filiale britannique de Thomas Cook, a affirmé que Fosun avait une vision à long terme de la mise en ligne du voyagiste. "Notre nouvelle entreprise combinera un service client fantastique basé au Royaume-Uni avec un modèle de fonctionnement actuel protégé par Atol, et le soutien d'une organisation multimilliardaire", a-t-il commenté.

Atol est un programme de l'Autorité de l'aviation civile du Royaume-Uni visant à protéger financièrement les personnes qui ont acheté des voyages à forfait et des vols auprès d'un voyagiste membre.

Fosun a déclaré que la renaissance de Thomas Cook en Grande-Bretagne soutiendrait également la croissance de la marque en Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.