TikTok va stocker les données de ses utilisateurs européens en Irlande

TikTok va stocker les données de ses utilisateurs européens en Irlande
TikTok

Boursier.com, publié le jeudi 06 août 2020 à 14h29

Les données des utilisateurs de l'application de partage de vidéos sont pour l'heure stockées à Singapour et aux Etats-Unis.

TikTok choisit l'Irlande pour stocker les données de ses utilisateurs européens... L'application de partage de vidéos, menacée d'interdiction aux Etats-Unis, a en effet annoncé son intention d'implanter un nouveau "data center" dans le pays. Il s'agira du premier sur le continent européen.

"Ceci représente un investissement d'environ 420 millions d'euros et permettra de créer des centaines d'emplois. Il jouera un rôle clé dans le renforcement, la sauvegarde et la protection des données de nos utilisateurs avec des systèmes de sécurité et de défense de pointe, tant au niveau physique que du réseau", explique la plateforme dans un communiqué.

L'application à succès du chinois ByteDance, qui a franchi le cap des 2 milliards de téléchargements en avril selon le cabinet Sensor Tower, poursuit ainsi sa croissance avec ce nouveau projet d'implantation, qui doit également permettre d'apporter "de réels bénéfices dont un temps de chargement plus rapide " pour que la communauté TikTok "puisse profiter d'une meilleure expérience". Jusqu'à présent, les données de ses utilisateurs sont stockées à Singapour et aux Etats-Unis.

Méfiance des autorités

Cette annonce intervient alors que le président Trump a menacé d'interdire l'application aux Etats-Unis. Les autorités américaines estiment que le réseau social constitue une menace pour la sécurité nationale du pays en raison de l'accès aux données personnelles de ses utilisateurs qu'elle donne à ses propriétaires. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo avait notamment laissé entendre que tout utilisateur de TikTok aux Etats-Unis prenait le risque de voir ses données tomber "entre les mains du Parti communiste chinois".

ByteDance, la maison mère de TikTok, s'est dit prêt à vendre ses activités aux Etats-Unis. La semaine dernière, Donald Trump a mis la pression sur le groupe chinois pour qu'il vende avant le 15 septembre prochain TikTok à Microsoft, ou à une autre société américaine, sous peine de ne plus pouvoir opérer sur le territoire...

Centres de données hors de Chine

En juin dernier, l'Union européenne avait par ailleurs ouvert une enquête sur les pratiques de collecte et de traitement des données de TikTok. L'European Data Protection Board (EDPB) a mis en place une "task force" afin de déterminer si l'application respecte bien les principes du RGPD, le règlement général sur la protection des données.

La plateforme a toujours fermement nié les accusations de la Maison Blanche concernant le partage de données avec les autorités chinoises. Si ByteDance exploite un service distinct baptisé "Douyin" pour servir le marché chinois, les centres de données de TikTok sont entièrement situés en dehors de la Chine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.