Tour de France des oubliés du numérique : direction l'Ardèche !

Tour de France des oubliés du numérique : direction l'Ardèche !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 mars 2019 à 09h58

Mounir Mahjoubi et Olivier Dussopt se rendront en Ardèche le 4 mars prochain dans le cadre du "Tour de France des oubliés du numérique...

Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat chargé du numérique et Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'action et des comptes publics, se rendront en Ardèche ce lundi 4 mars pour évoquer l'impact du numérique dans la transformation de la relation avec le service public et pour rencontrer des acteurs de terrain qui accompagnent les agents et les citoyens dans ces mutations...

Les deux secrétaires d'Etat visiteront la MSAP d'Alboussière, MSAP nouvelle génération, qui propose des services d'accompagnement au numérique. Ils participeront à un atelier en présence de bénéficiaires et à une visioconférence avec Pôle Emploi pour accompagner une personne dans sa recherche.

Se déroulera ensuite un échange sur la télémédecine et son implantation au sein d'EHPAD.

Charte à la clé

L'après-midi, Mounir Mahjoubi et Olivier Dussopt signeront la charte "Territoire d'actions pour un numérique inclusif" au Syndicat mixte des inforoutes au Pouzin.

Ils y rencontreront des acteurs engagés de l'inclusion, tiers-lieux, associations, médiateurs itinérants, qui forment au numérique dans tout le territoire... Des échanges avec "Les Promeneurs du Net", association éducative et préventive sur Internet, sont ainsi inscrits au programme de l'après-midi...

Priorité du gouvernement

Pour Mounir Mahjoubi, "l'inclusion numérique est une des priorités du gouvernement. Le numérique est une opportunité pour rapprocher les citoyens des services publics partout sur le territoire, à une seule condition : celle d'accompagner les 20% des français qui ne savent pas se servir d'internet. Tous les acteurs, Etat, collectivités, associations, formateurs, sont mobilisés pour favoriser l'inclusion numérique et faire en sorte que le numérique soit une chance pour chacun."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.