Tour Eiffel : réouverture sous haute vigilance ce jeudi

Tour Eiffel : réouverture sous haute vigilance ce jeudi
Tour Eiffel Paris

Boursier.com, publié le jeudi 25 juin 2020 à 12h50

Après 104 jours de fermeture en raison de la pandémie de coronavirus, la tour Eiffel a rouvert ses portes aux touristes jeudi matin dans des conditions bien particulières...

Jour-J pour la tour Eiffel !... Plus de trois mois après sa fermeture en raison de la pandémie de coronavirus, la célèbre Dame de fer française, qui surplombe Paris du haut de ses 324 mètres, a rouvert au public à 10 heures ce jeudi.

"J'aurai le plaisir de vous accueillir à nouveau à partir du 25 juin ! Des mesures particulières sont mises en place pour assurer votre sécurité", avait déjà indiqué, il y a quelques jours, le compte Twitter de l'emblème de Paris, qui avait fermé dès le 13 mars, soit avant la mise en place du confinement généralisé en France.

Cette réouverture se fait en effet dans des conditions bien particulières. Le port du masque sera obligatoire pour tous les visiteurs à partir de 11 ans. Le monument parisien le plus fréquenté au monde a également annoncé d'autres mesures sanitaires, telles que le nettoyage et la désinfection quotidiens des espaces publics et une signalétique importante et marquages au sol pour le respect des distances entre les personnes...

Ascenseurs fermés

"Nous travaillons à cette signalétique et cette organisation des flux depuis plus d'un mois et demi... En tout nous avons dû installer 1.300 marquages au sol, et des panneaux supplémentaires rappelant les gestes barrières", a détaillé Laurence Mithouard, chef du département coordination et planification des travaux à la société d'exploitation de la Tour Eiffel à 'France Inter'.

Pour cette réouverture partielle, seules les visites par les escaliers jusqu'au deuxième étage sont, dans un premier temps, proposées. Si la situation sanitaire le permet, les ascenseurs pourraient être remis en marche jusqu'au deuxième étage début juillet, mais pas ceux menant du deuxième au sommet afin d'"éviter toute situation de confinement". Le nombre de visiteurs est également limité sur le parvis et dans les étages.

27 millions d'euros de pertes

Toutes ces mesures doivent permettre de rassurer les visiteurs, car les semaines de confinement en France ont fait perdre 27 millions d'euros à la société d'exploitation de la Tour Eiffel (DETE), qui espère désormais attirer les habitants de la région parisienne à défaut des traditionnels touristes étrangers.

Pour attirer les visiteurs,la SETE propose d'ailleurs une offre spéciale destinée aux enfants de 4 à 11 ans, avec une réduction de 50% s'appliquera sur le montant du billet, du 1er juillet au 31 août. L'an dernier, le site avait accueilli 6.172.000 visiteurs...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.