Tourisme : l'Europe réclame la "réciprocité" aux Etats-Unis

Tourisme : l'Europe réclame la "réciprocité" aux Etats-Unis
Thierry Breton, commissaire au Marché intérieur.

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 07 juin 2021 à 13h47

Le commissaire européen chargé du Marché intérieur Thierry Breton s'entretiendra ce lundi avec son homologue américain pour évoquer la question de l'accueil des touristes européens...

Le commissaire européen chargé du Marché intérieur Thierry Breton s'entretiendra ce lundi avec son homologue américain pour évoquer la question de l'accueil des touristes européens...

Alors que les pays de l'Union européenne s'apprêtent à accueillir les touristes américains vaccinés contre le Covid-19, les Etats-Unis imposent toujours des restrictions strictes d'accès à leur territoire. Le commissaire européen chargé du Marché intérieur Thierry Breton a appelé ce lundi à la "réciprocité ", notamment concernant la quarantaine.

"Nous accueillons déjà des touristes américains à partir du moment où ils sont vaccinés, à partir du moment où ils ont eu les deux doses et qu'on a attendu le délai de 15 jours", a-t-il rappelé sur 'RTL', avant d'ajouter : "j'insiste que nous voulons la réciprocité, et je vais parler de cela tout à l'heure, parce que pour l'instant nous avons encore la quarantaine aux Etats-Unis".

Le commissaire européen a d'ailleurs indiqué qu'il aura "ce soir un entretien avec homologue américain, le responsable des vaccins américains, pour précisément évoquer cette question".

Les Américains vaccinés pourront voyager en Europe cet été

Pour rappel, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait annoncé fin avril que les Américains pourront passer leurs vacances dans les pays de l'Union européenne, à condition qu'ils aient reçu les doses nécessaires des vaccins contre le Covid autorisés au niveau européen, alors que les frontières sont fermées depuis le 29 janvier dernier aux citoyens non-européens. Si les voyageurs venus d'Amérique ne seront pas soumis à une quarantaine pour entrer en Europe, l'inverse n'est toutefois pas garanti.

La semaine dernière, le gouvernement français avait de son côté dévoilé sa "stratégie de réouverture des frontières à compter du 9 juin", alors que "les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers vont reprendre", distinguant alors trois catégories "sur la base des indicateurs sanitaires" : les pays classés "verts" ; les pays classés "oranges" ; les pays classés "rouges".

Pour la Chine ?

Pour les Etats-Unis, qui figurent parmi les pays classés "oranges", la France va ainsi continuer d'exiger un test négatif (PCR ou antigénique) pour les voyageurs américains notamment, qu'ils soient vaccinés ou non.

Revenant également sur la question de la Chine, Thierry Breton a indique que "l'évolution de la pandémie" restait surveillée. "Il y a la réciprocité aussi. Il faut effectivement qu'à partir du moment où on accueille des touristes chinois, il y ait la même réciprocité, à situation comparable", a-t-il estimé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.