Tourisme mondial : pourquoi la croissance a ralenti en 2019

Tourisme mondial : pourquoi la croissance a ralenti en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 janvier 2020 à 06h44

L'Organisation mondiale du tourisme a enregistré 1,5 milliard d'arrivées de touristes internationaux à l'échelle mondiale en 2019...

Bilan mitigé pour le tourisme mondial en 2019... D'après le dernier numéro du baromètre OMT, la croissance s'est tassée l'année dernière, en raison de "l'incertitude autour du Brexit, la faillite de Thomas Cook, les tensions géopolitiques et sociales et le ralentissement de l'économie mondiale". Le nombre de touristes internationaux n'a ainsi progressé que de 4% en 2019, contre 6% en 2018 et 7% en 2017.

"Dans le contexte actuel, incertain et changeant, le tourisme reste un secteur économique sur lequel on peut s'appuyer", a toutefois souligné le Secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme Zurab Pololikashvili, ajoutant que la croissance du secteur "reste supérieure à celle de l'économie mondiale".

Dans le détail, l'organisme des Nations unies a enregistré 1,5 milliard d'arrivées de touristes internationaux. Selon les données provisoires disponibles pour 2019, la France, l'Espagne et les Etats-Unis arriveront en tête des pays les plus visités, dans cet ordre...

Reprise au Moyen-Orient

Par région, le Moyen-Orient a bénéficié de la plus forte croissance des arrivées de touristes internationaux, "pratiquement le double de celle de l'économie mondiale (+8%)". En revanche, les résultats sont moins bons pour l'Europe. Le nombre de touristes a progressé de 4% contre 6% en 2018.

Le rapport de l'OMT a également relevé un ralentissement pour l'Asie-Pacifique (+5% contre +7% en 2018) avec l'impact de la crise politique à Hong Kong, mais aussi pour l'Afrique (+4% contre +9% en 2018).

La France en tête des dépenses touristiques

Les dépenses touristiques ont continué d'augmenter. Parmi les 10 premiers marchés émetteurs au monde, la France affiche la plus forte hausse des dépenses de tourisme international (+11%). En chiffres absolus, les États-Unis (+6%) prennent la tête, grâce à un dollar fort. En Chine, premier marché émetteur mondial, les dépenses ont baissé de 4%.

En 2020, la croissance mondiale du nombre de touristes devrait rester du même ordre (3 à 4%), selon l'OMT qui précise que "les grands rendez-vous sportifs tels que les Jeux olympiques de Tokyo et les manifestations culturelles comme l'Expo 2020 à Dubaï devraient avoir des répercussions positives pour le secteur".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.