Tout ce qui a changé au 1er janvier 2020 !

Tout ce qui a changé au 1er janvier 2020 !
billets euros banque

Boursier.com, publié le jeudi 02 janvier 2020 à 09h59

Hausse du salaire minimum, baisse de l'impôt sur le revenu, remboursement intégral de certaines lunettes... Plusieurs changements ont des répercussions importantes sur le quotidien des Français.

Impôts, taxes, consommation.. Comme à chaque nouvelle année, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier. Voici une liste non exhaustive de ce qui a changé !

Baisse d'impôts et suppression de taxes

La loi de finances 2020 prévoit un ajustement des tranches du barème de l'impôt sur le revenu, conformément à la promesse faite par le président Macron au mouvement des "Gilets jaunes". Cela correspond à une baisse de 5 Milliards d'euros, ce qui se traduit par un gain annuel moyen de 350 euros pour les 12 millions de foyers de la première tranche et de 180 euros pour les 5 millions de la deuxième tranche.

Autre promesse issue cette fois-ci de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron en 2017 : à partir du 1er janvier 2020, 80% des foyers français sont totalement exonérés de la taxe d'habitation. Pour les 20% restants, le dégrèvement de la taxe sera étalé sur trois ans, jusqu'à 2023. Par ailleurs, le gouvernement prévoit de supprimer une dizaine de taxes à faible rendement en 2020 (dont la taxe sur les voyageurs de commerce ou encore la redevance géothermie).

Smic et emploi

Au 1er janvier, le Smic horaire passe de 10,03 à 10,15 euros brut et le Smic mensuel de 1.204 à 1.219 euros net, soit 15 euros de plus par mois. La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye avait en effet confirmé mi-décembre, à l'issue du Conseil des ministres, qu'il serait revalorisé de 1,2% pour les 2,3 millions de bénéficiaires. Cette hausse ne se fait donc pas grâce à un coup de pouce du gouvernement, mais par un mécanisme de hausse automatique.

En 2020, les entreprises de plus de 11 salariés sont également tenues de mettre en place les conseils économiques et sociaux (CSE), qui remplace les élus du personnel dans l'entreprise. Selon les chiffres du ministère du Travail, 50.000 CSE ont déjà été mis en place dans le cadre de la réforme du Code du travail en 2017.

Hausse des tarifs bancaires

La hausse des frais bancaires de retour en 2020 ! La moitié des banques ont en effet prévu d'augmenter les tarifs sur des services dont certains vont progresser de l'ordre de 5%. Les frais NPAI (ou "n'habite pas à l'adresse indiquée") vont notamment augmenter de 4,9%. Le tarif moyen appliqué pour une lettre retournée passera ainsi à 25,40 euros, contre 24,20 euros actuellement.

Le prix de l'envoi du chéquier à domicile grimpe lui aussi de 4,8% et atteint 1,10 euro en pli simple et jusqu'à 7,20 euros en recommandé, soit une hausse de 2,7%. La demande d'une nouvelle carte bancaire coûtera désormais près de 12 euros avec une augmentation de 3,9%.

Au 1er janvier, le coût d'un virement en agence est plus onéreux avec une augmentation de 4%. A noter qu'un virement bancaire peut être effectué depuis le site internet ou l'application mobile de la banque.

Santé

Mesure phare de la loi santé de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, le déploiement du reste à charge zéro entamé en 2019 et qui doit s'achever en 2021, passe une étape majeure au 1er janvier 2020, avec le remboursement intégral pour l'optique et certaines prothèses dentaires. Pour y avoir droit, des plafonds vont être fixés. Jusqu'à 800 euros pour des verres progressifs notamment et 100 euros maximum pour les montures.

Autre changement : les produits homéopathiques ne sont plus remboursés par la Sécurité sociale qu'à hauteur de 15% (contre 30% auparavant), avant un déremboursement total pour 2021, comme annoncé par le ministère de la Santé l'été dernier...

D'autre part, à partir du 15 janvier prochain, les médicaments à base de paracétamol (comme par exemple le Doliprane, Efferalgan...) et certains anti-inflammatoires (Nurofen, Advil...) ne seront plus en accès libre. Une mesure qui vise à favoriser le bon usage de ces médicaments d'utilisation courante...

Prix du tabac et des timbres

Autre hausse à prévoir au 1er janvier 2020, celui du tabac. Le prix du paquet de 20 cigarettes passe à 9,10 ou 9,20 euros en fonction des marques. Pour rappel, l'objectif de l'exécutif est, à terme, de faire passer le prix du tabac à 10 euros symboliques.

Le prix du timbre vert connaît aussi une augmentation, en passant à 97 centimes. Le timbre rouge, quant à lui, coûte 1,16 euro, soit 11 centimes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.