Tracfin : l'activité a encore bondi de 10% l'an dernier

Tracfin : l'activité a encore bondi de 10% l'an dernier©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 mars 2018 à 16h40

L'activité de Tracfin a encore progressé l'an dernier. Le service de renseignement financier de Bercy a reçu et analysé 71.070 informations (+10% en 1 an, + 57% en 2 ans et de +160% en 5 ans), toutes missions confondues - lutte contre le blanchiment, la fraude aux finances publiques et le financement du terrorisme.

La quasi-totalité (près de 68.700) proviennent de déclarations de soupçons émanant de professions astreintes à ce dispositif, souligne Tracfin. "La participation des professionnels déclarants, soit une quarantaine de professions financières "Banques, établissements de paiement, assurances, etc.) et non financières (notaires, secteur immobilier, casinos, administrateurs judiciaires, experts-comptables, commissaires aux comptes, etc) témoigne d'une prise de conscience et d'une mobilisation continue", peut-on lire dans un communiqué de Bercy.

Le solde correspond aux informations transmises par les services de l'État ou par des cellules de renseignement financier étrangères.

Baisse des enquêtes

L'an dernier, Tracfin a mené plus de 12.500 enquêtes à partir des informations reçues en 2017 ou antérieurement, un chiffre en baisse de 8% par rapport à l'année précédente.

La cellule de renseignement financier de Bercy a transmis à l'issue de ces enquêtes un total de 2.616 notes (+38%), dont 891 notes transmises à l'administration judicaire (+35%) et 1.725 aux administrations partenaires, qu'il s'agisse du fisc, des douanes, des organismes de protection sociale ou des services de renseignement (+43%). Créé en 1990, Tracfin est l'un des six services de renseignements français.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU