Transports : l'opération "Coup de pouce vélo" prolongée jusqu'à la fin de l'année

Transports : l'opération "Coup de pouce vélo" prolongée jusqu'à la fin de l'année
Cycliste masqué.

Boursier.com, publié le lundi 14 septembre 2020 à 14h21

L'aide à la réparation de bicyclettes, mise en place lors du déconfinement en mai dernier, sera dotée de 20 millions d'euros supplémentaires, a annoncé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili...

Le succès de l'opération "Coup de pouce vélo" ne se dément pas... Lancée en mai dernier lors du déconfinement afin d'encourager la pratique du deux-roues et aider villes et départements qui préparent des pistes cyclables, l'aide à la réparation de bicyclettes va être prolongée jusqu'à la fin de l'année, comme l'a annoncé le gouvernement ce lundi.

"Nous avons décidé d'ajouter 20 millions d'euros de coup de pouce pour prolonger le dispositif", pour atteindre 80 millions d'euros au total, a précisé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, en déplacement dans un magasin de réparation de cycles à Paris, à l'occasion des deux ans du lancement du "Plan vélo".

Pour rappel, ce "coup de pouce" est un forfait de 50 euros (hors taxes) pris en charge par l'Etat et permettant de faire réparer son vélo. "Un mouvement totalement inattendu est né", grâce à l'engouement pour le vélo en cette période de pandémie de Covid-19, notamment pour éviter les transports en commun, estime la ministre.

620.000 vélos réparés

Au total, plus de 620.000 réparations ont ainsi déjà été réalisées en France. "C'est énorme ! Je crois que rarement une politique publique a connu un tel succès aussi rapidement ! Cela montre bien que la demande est là", a affirmé Barbara Pompili, qui vise le million de réparations d'ici la fin de l'année.

La fréquentation des pistes cyclables a progressé de 29% depuis la fin du confinement par rapport à la même période de 2019. "Et cette augmentation est visible sur tous les territoires : + 34% en milieu urbain, + 20% de fréquentation dans les zones périurbaines et + 18% en milieu rural", détaille la ministre, qui cite les chiffres de l'association Vélo & Territoires.

Prime à l'achat doublée pour les "ménages modestes"

Par ailleurs, le gouvernement va également doubler pour les primes mises en place par les collectivités pour l'achat d'un vélo à assistance électrique pour "les ménages modestes", jusqu'à 200 euros apportés par l'Etat, a-t-elle annoncé.

Deux ans après le lancement du "Plan vélo", "la petite reine connait un engouement sans précédent", a estimé la ministre de la Transition écologique, ajoutant que ces nouvelles mesures doivent permettre de "pérenniser cet élan, notamment avec France Relance, qui consacre 200 millions d'euros en soutien au vélo".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.