Transports : le port du masque respecté à 95% en région parisienne

Transports : le port du masque respecté à 95% en région parisienne
transport

Boursier.com, publié le mardi 12 mai 2020 à 10h47

Dans les transports en commun en Île-de-France, "la stratégie que nous avions posée a fonctionné", a assuré le secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

Première journée de reprise réussie pour Jean-Baptiste Djebbari... Sur 'France Inter' ce mardi, le secrétaire d'Etat aux Transports s'est en effet félicité de la journée de lundi dans les transports franciliens, qui cristallisait pourtant toutes les inquiétudes. Pour rappel, après près de deux mois de confinement, la France a commencé à lever les restrictions de déplacement instaurées le 17 mars en pleine pandémie de coronavirus, en imposant des règles strictes de distanciation physique et de protocole sanitaire.

"La stratégie que nous avions posée a fonctionné", a estimé le secrétaire d'Etat, précisant que "plus de 95%" des passagers portaient le masque en région parisienne. "C'est un tout petit peu moins bien sur les bus, mais c'est quand même 90%", a-t-il ajouté.

Il s'agit d'"une vraie réussite sur le plan individuel, évidemment" mais aussi "sur le plan de l'effort collectif que nous faisons actuellement", a commenté Jean-Baptiste Djebbari, qui a toutefois noté "quelques difficultés au démarrage sur le nord et l'est de Paris".

Les contrôles de l'attestation débutent ce mercredi

En effet, sur la ligne 13 du métro parisien, des retards ont été provoqués en raison des intempéries survenus dans la nuit de dimanche à lundi. "Hier , nous avons eu une cinquantaine de personnes, c'est peu, qui ont refusé de porter le masque, ces personnes ont été reconduites hors du système de transport et c'est normal", a également indiqué le secrétaire d'Etat, ajoutant que "dans les jours qui viennent, nous serons fermes sur l'application".

Par ailleurs, après deux jours de prévention auprès des usagers, les contrôles de l'attestation employeur pour pouvoir circuler aux heures de pointe en région parisienne commenceront ce mercredi sur le réseau francilien, comme l'a confirmé Jean-Baptiste Djebbari.

Les taux de remplissage bloqués à 60%

En effet, en plus du port du masque obligatoire, les passagers dans la région Île-de-France devront disposer d'une attestation de leur employeur ou avoir "un motif impérieux" pour se déplacer pendant les heures de pointe (06H30-09H30 et 16H00-19H00) en semaine.

Concernant les TGV, "nous avons bloqué les réservations à 60% du taux de remplissage", a annoncé le secrétaire d'Etat aux Transports, estimant qu'il s'agit du "niveau d'équilibre économique". "Ce qui permet à la fois de faire la sécurité sanitaire et de ne plus perdre trop d'argent pour les TGV", a-t-il précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.