Travail : un quart des salariés en situation d'"hyperstress"

Travail : un quart des salariés en situation d'"hyperstress"

salarié travail stress burn out

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 27 novembre 2017 à 10h56

Trop de données, trop d'imprévus, de l'impolitesse... Ce cocktail pousse 24% des salariés français à admettre qu'ils sont dans un "état d'hyperstress" au travail, selon une étude réalisée par le cabinet Stimulus spécialisé en bien-être et santé au travail, que révèle franceinfo. Ses auteurs se sont penché sur le cas de 32.000 salariés, dans 39 entreprises, entre 2013 et 2017.

"Devoir traiter des informations complexes et nombreuses" et manquer de temps sont les principales causes de cette anxiété, selon cette étude. "L'obligation de s'adapter sans cesse et l'impossibilité de prévoir leur travail dans deux ans viennent ensuite. Ces facteurs touchent jusqu'à 88% de l'échantillon", détaille franceinfo.

Des gens impolis...

Autres problèmes cités : le manque d'autonomie, le fait d'être en contact avec des gens impolis ou de côtoyer des collègues ou supérieurs qui prennent plaisir à faire souffrir (!). Seuls 15 à 20% des salariés sont concernés par ces situations, mais dans leur cas l'étude évoque un stress majeur.

Toujours selon Stimulus, 52% des salariés français présentent un niveau élevé d'anxiété. Dans 16% des cas il s'agit "probablement un trouble anxieux",mais 29% "présentent même un niveau dépressif élevé et 6% ont probablement une dépression", explique franceinfo. A noter tout de même que 51% des salariés ne connaissent pas le stress au travail.

Les femmes (28%) sont globalement plus stressées que les hommes (20%) et cette enquête montre que les seniors font partie des plus fragiles, de même que les salariés de la santé, des services et activités financières ainsi que des assurances.

 
143 commentaires - Travail : un quart des salariés en situation d'"hyperstress"
  • avatar
    JESPAGNE -

    22 ans...CDI...Horaires de travail 8H00 - 12 H00 / 13 H 00 - 18 H00 voire 19H00 parfois... = plus de 54 heures / semaine!
    1 jour de repos = 1200 euros...

    Et pour toutes primes de travail, un patron sur le dos 9 heures par jour!!!

    ça existe en France en 2017 et ce dans l'indifférence de nos têtes réfléchisseuses.

  • avatar
    anonim -

    Le meilleur moyen que je connaisse pour ne pas etre stressé c'est d'aimer ce que l'on fait ,c'est a la fois gratifiant et épanouissant,helas on ne choisit plus trop son metier ni les conditions dans lesquelles on l'exerce j'ai eu la chance d'aimer les miens et ce n'etait pas les moins durs (mineur et monteur) les dernieres trois années j'avais un metier moins dur qui ne me plaisait pas moralement ce fut un enfert

  • avatar
    resist73 -

    pauvres cons, irresponsables!!!pour avoir la paix dans son travail, il y a seulement une chose à faire, lécher le cul des petits chefs.moi j'ai bossé 43 ans et cela n(est pas ma tasse de thé..nous les appellons les mange-merde tout simplement

  • avatar
    joliemadame -

    Les parvenus ont besoin d'écraser les autres ce qui fait d'eux des tyrans et les autres sont tellement conditionnés dans les écoles sup. où on leur bourre le crane avec leur supériorité et où on les convainc qu'ils sont des génies qu'ils deviennent des machines à broyer, c'est consternant de voir dans certaines entreprises l'incompétence de la classe dirigeante incapable d'exécuter des tâches de base mais prêt à humilier ceux qui bossent pour eux, 1/4 des salariés stressés selon les patrons sans doute.

  • avatar
    jeep81 -

    merci macron merci le medef c est le resultat de cette politique liberale vive la loi sur le code du travail !!!!!!!! les salaries sont presses comme des eponges et ils craquent !!!! continuons comme cela et en attendant la secu elle paye pour toutes ces maladies faisons payer gattaz le cout de tout cela

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]