Trump suggère de s'injecter du désinfectant, "choquant" pour les experts

Trump suggère de s'injecter du désinfectant, "choquant" pour les experts
Donald Trump durant un meeting dans le Bureau ovale de la Maison blanche.

Boursier.com, publié le vendredi 24 avril 2020 à 16h08

Le président américain a été emballé par une étude montrant que le virus responsable de la pandémie s'affaiblit dans une atmosphère chaude et humide ainsi que sous les rayons du soleil.

Une idée "dangereuse", "choquante", "incroyablement irresponsable"... Donald Trump a provoqué la consternation jeudi soir, en estimant que les scientifiques devraient étudier de possibles traitements à bases d'UV et de désinfectants. "Existe-t-il un moyen de faire quelque chose comme ça par injection, en buvant, presque en nettoyant ?", a demandé Donald Trump.

"Ce serait intéressant de vérifier", a poursuivi le président américain, dont les points presse quotidiens sont particulièrement tendus depuis le début de l'épidémie, entre coups de colères et altercations avec des journalistes.

Bill Bryan, un haut responsable du département de la sécurité intérieure, a déclaré à la presse qu'une étude préliminaire avait montré l'efficacité de l'eau de javel pour tuer le virus dans la salive ou les fluides respiratoires en cinq minutes. L'alcool isopropylique pourrait le tuer encore plus rapidement. "Le désinfectant l'assomme en une minute. Une minute", a-t-il assuré. Les rayons du soleil, le chaleur et l'humidité auraient aussi un effet sur le coronavirus.

Inspiration

Donald Trump semble avoir été très inspiré par cette étude... "Supposons que nous frappions le corps avec un énorme ultraviolet ou juste une lumière très puissante" a lancé le locataire de la Maison blanche. "Je pense que cela n'a pas été vérifié mais il faut le tester."

"C'est l'une des suggestions les plus dangereuses et les plus idiotes faites à ce jour sur la manière dont on pourrait réellement traiter le COVID-19", s'est insurgé Paul Hunter, professeur de médecine à l'Université britannique d'East Anglia, soulignant un risque réel de mortalité. "C'est incroyablement irresponsable parce que, malheureusement, il y a des gens dans le monde qui pourraient croire ce genre d'absurdité et l'essayer", a-t-il déclaré à l'agence de presse Reuters.

"Ne le faites pas !"

"Ni s'asseoir au soleil, ni se réchauffer ne tuera un virus se répliquant dans les organes internes d'un patient", a souligné Penny Ward, professeure de médecine au Kings College de Londres. "Boire de l'eau de javel tue. Injecter de l'eau de javel tue plus vite. Ne le faites pas non plus!", a-t-elle ajouté.

Le groupe Reckitt Benckiser, fabricant des désinfectants ménagers Dettol et Lysol, a également demandé de ne pas ingérer ou s'injecter ses produits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.