Ubisoft enquête sur des allégations de violence et de harcèlement

Ubisoft enquête sur des allégations de violence et de harcèlement
Affichage Ubisoft pour l'ouverture du salon E3 de Los Angeles.

Boursier.com, publié le vendredi 26 juin 2020 à 20h05

Plusieurs médias et ont évoqué ces dernières heures des accusations de harcèlement sexuel au sein de l'entreprise de jeux vidéo.

Ubisoft enquête sur des allégations de mauvaise conduite au sein de la société de jeux vidéos, alors que des médias évoquent des accusations de harcèlement sexuel.

"Nous avons lancé une enquête sur ces allégations avec l'aide de consultants extérieurs spécialisés", a déclaré la société française dans un communiqué.

"En fonction de ses résultats, nous nous engageons à prendre toutes les mesures disciplinaires appropriées. Tant que l'enquête est en cours, nous ne pouvons faire davantage de commentaires", ajoute Ubisoft.

"Sincèrement désolé"

Le groupe se dit "sincèrement désolé" et s'engage à "créer un environnement inclusif et sûr pour nos équipes, nos joueurs et nos communautés". "Il apparaît clairement aujourd'hui que nous n'avons pas réussi à atteindre cet objectif".

Depuis mercredi, des employés ou anciens employés témoignent anonymement sur le réseau Twitter, dénonçant notamment l'attitude de cadres dans les studios situées au Canada, aux Etats-Unis, au Brésil, ou en Bulgarie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.