Un appui de 10 milliards d'euros à l'économie circulaire dans l'UE

Un appui de 10 milliards d'euros à l'économie circulaire dans l'UE©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 juillet 2019 à 07h12

Les plus grandes banques et institutions nationales promotionnelles de l'UE et la BEI lancent une initiative de 10 milliards d'Euros destinée à accélérer la transition vers une économie durable et circulaire...

5 banques et institutions nationales promotionnelles et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont lancé à Luxembourg l'initiative conjointe en faveur de l'économie circulaire destinée à soutenir le développement et la mise en oeuvre de projets et de programmes en lien avec l'économie circulaire au sein de l'Union européenne (UE).

Ce partenariat emblématique cible au moins 10 milliards d'EUR sur les 5 prochaines années (2019-2023). L'objectif est de limiter et d'éliminer les déchets, de renforcer une utilisation efficace des ressources et de favoriser l'innovation en privilégiant la circularité dans tous les secteurs de l'économie.

Les 5 banques et institutions nationales sont : Bank Gospodarstwa Krajowego (BGK - Pologne), Groupe Caisse des Dépôts (CDC - France), dont Bpifrance, Cassa Depositi e Prestiti (CDP - Italie), Instituto de Crédito Oficial (ICO - Espagne), Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW - Allemagne).

Savoir-faire

Les six institutions partenaires mettront en commun leur savoir-faire, leur expérience et leur capacité financière pour mieux soutenir la mise en oeuvre de projets circulaires viables et d'approches programmatiques.

L'initiative conjointe en faveur de l'économie circulaire permettra de mettre à disposition des prêts, des investissements en fonds propres ou des garanties pour des projets éligibles et d'établir des structures de financement innovantes pour des infrastructures publiques et privées, des municipalités, des entreprises privées de différentes tailles et des projets de recherche et d'innovation.

L'initiative conjointe en faveur de l'économie circulaire s'appuie sur des actions actuellement menées par la Commission européenne pour renforcer les connaissances sur cette thématique via des groupes de travail et pour mettre au point des dispositifs de financement.

Chaîne de valeur

L'initiative conjointe se concentrera tout particulièrement sur les États membres de l'UE qui aideront à accélérer la transition vers une économie circulaire.

Elle ciblera toutes les étapes de la chaîne de valeur et du cycle de vie des produits et des services : - conception et production circulaires : mise en oeuvre de stratégies de réduction et de recyclage pour réduire les déchets à la source et donc avant la commercialisation ; - utilisation circulaire et prolongation de la durée de vie : réutilisation, réparation, réaffectation, remise en état ou reconditionnement des produits en phase d'utilisation ; - récupération de valeur circulaire : récupération de matériaux et d'autres ressources à partir des déchets, récupération de chaleur résiduelle et (ou) réutilisation des eaux usées traitées ; - soutien circulaire : facilitation de stratégies circulaires à toutes les étapes du cycle de vie, par exemple grâce au déploiement de technologies TIC déterminantes, de la transformation numérique et de services appuyant des modèles économiques et des chaînes de valeur circulaires...

Werner Hoyer, président de la BEI, a déclaré : "La lutte contre le réchauffement climatique et les crises environnementales est le défi le plus urgent de notre époque. Le renforcement de l'économie circulaire est l'un des outils les plus puissants de notre arsenal. Cela contribuera non seulement à atteindre les objectifs de l'Accord de Paris, mais apportera également des avantages considérables à l'économie et la société. Avec l'Initiative conjointe pour l'économie circulaire, nous renforçons notre ambition et unissons nos forces pour lutter contre le gaspillage."

Gage de responsabilité

Beata Daszynska-Muzyczka, présidente du Comité de direction de BGK, a déclaré : "Chez BGK, nous sommes convaincus qu'un développement durable accompagné d'une économie circulaire est un gage de responsabilité à l'égard des générations futures. Nous nous réjouissons d'avoir mis au point, en collaboration avec nos partenaires, des solutions vraiment importantes qui appuieront des investissements innovants et respectueux de l'environnement dans l'Union européenne. Cette approche s'inscrit dans le droit fil de la feuille de route du gouvernement polonais pour une économie circulaire, basée sur la stratégie européenne en matière d'économie circulaire. La feuille de route met l'accent sur quatre priorités : soutenir l'innovation, créer un marché européen des matériaux recyclés, garantir la grande qualité de ces matériaux et développer le secteur des services."

Éric Lombard, DG de la CDC, a quant à lui commenté : "Avec cette initiative conjointe, le groupe Caisse des Dépôts entend soutenir davantage de projets circulaires en France et, en collaboration avec nos homologues européens, mettre en avant la pleine capacité de l'économie circulaire à parvenir à une croissance durable tout en ouvrant de nouvelles perspectives économiques pour nos territoires."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.