Un bonus de fin d'année canon pour les gestionnaires de hedge funds?

Un bonus de fin d'année canon pour les gestionnaires de hedge funds?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 19 décembre 2017 à 11h28

Le millésime 2017 devrait s'avérer très bon pour les professionnels des fonds spéculatifs. Selon une enquête réalisée par la société de recherche new-yorkaise, Odyssey Search Partners, les gestionnaires de hedge funds s'attendent à voir leur bonus de fin d'année grimper en moyenne de 39% à 562.000$. Les chefs de secteur, les associés partenaires et les gestionnaires de portefeuille anticipent pour leur part une hausse de 79% à 1,38 million de dollars.

Trop optimistes?

"Avec des actifs qui n'augmentent pas de manière substantielle et des frais toujours sous pression, il peut être utopique de penser que les pools de bonus vont gonfler si fortement", affirme à Bloomberg, Anthony Keizner, associé chez Odyssey. Les hedge-funds affichent une hausse d'environ 6% à fin novembre, contre une progression de 2,8% pour l'ensemble de 2016 et une augmentation de 18% pour le S&P500.

Selon le sondage réalisé par Odyssey auprès de 500 personnes, les professionnels du private-equity anticipent une hausse de leur prime plus raisonnable, soit +14%. Les directeurs prévoient pour leur part une augmentation de 8% à 355.000$.

 
2 commentaires - Un bonus de fin d'année canon pour les gestionnaires de hedge funds?
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    les hedge funds un bonus pour les poseurs de mines hautement spéculatives elles avaient explosé dans le passé !

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : Vœux présidentiels : comment Macron peut-il renouveler l'exercice ?
    Statut : refusé Il y a 28 minutes
    le 19 12 2017 à 09 10



    Une Proposition :

    En se drapant dans de beaux habits Jupitériens et en prononçant un beau discours de secrétaire de Paul Ricoeur depuis le Château de Versailles, je pense que ce serait suffisamment disruptif pour donner toute la dimension nécessaire à un renouvellement de l'exercice.

    Enfin c'est ma réponse à la question posée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]