Un nouvel obstacle franchi pour la construction de l'oléoduc Keystone XL

Chargement en cours
 Les défenseurs de l'environnement s'opposent à la construction de l'oléoduc Keystone XL. Ici, Jane Fonda à une manifestation le 24 janvier 2017 à New York

Les défenseurs de l'environnement s'opposent à la construction de l'oléoduc Keystone XL. Ici, Jane Fonda à une manifestation le 24 janvier 2017 à New York

1/3
© AFP, JASON SZENES
A lire aussi

AFP, publié le mardi 21 novembre 2017 à 11h38

La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux États-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a franchi un nouvel obstacle lundi avec l'accord donné par le Nebraska, État qu'il doit traverser.

La Commission des affaires publiques du Nebraska (centre) a accordé à la société canadienne TransCanada un permis de construire qui devrait lui permettre d'entamer les travaux pour lancer la construction de ce pipeline long de 1.900 kilomètres.

Keystone XL se connectera à un réseau déjà existant d'oléoducs aux États-Unis et aura la capacité d'acheminer 830.000 barils de pétrole par jour provenant de champs situés dans l'Alberta (ouest du Canada) vers les raffineries de la côte sud des États-Unis.

Le projet, d'un coût total de 5,3 milliards de dollars, avait été lancé en 2008, mais bloqué sous la précédente administration américaine de Barack Obama. Son successeur Donald Trump l'a relancé. 

Il suscite toutefois l'opposition des associations de protection de l'environnement aux États-Unis. Ceux-ci ont invoqué une fuite survenue la semaine dernière sur l'oléoduc déjà existant Keystone, également propriété de TransCanada, qui a répandu près de 800.000 litres de pétrole dans l'État voisin du Dakota du Sud pour illustrer les dangers posés par Keystone XL.

Mais ses partisans soutiennent qu'il est plus sûr de transporter du pétrole par oléoduc que par le train ou la route et que le projet va également permettre de créer des emplois.

La Commission des affaires publiques du Nebraska a voté en faveur du projet par trois voix contre deux. L'une des membres qui a voté contre, Crystal Rhoades, a mis en doute dans des remarques diffusées en marge de la réunion les gains économiques attendus de la construction de Keystone XL.

TransCanada "n'a pas fourni assez de preuves pour justifier l'impact économique attendu de ce projet pour le Nebraska", a-t-elle dit.

- Une route alternative -

La Commission n'a toutefois pas étudié, pour des raisons juridiques, les risques de pollution de l'oléoduc ou ses conséquences sur l'environnement, mais s'est penchée sur son tracé à travers l'État.

Elle a notamment voté sur une route alternative, ce qui pourrait permettre aux opposants au projet d'engager de nouveaux recours. Cette décision a été saluée par les avocats des propriétaires qui s'opposaient au tracé originellement retenu par TransCanada.

Elle a en revanche été condamnée par l'organisation de protection de l'environnement Bold Nebraska, pour qui ce tracé différent menace une zone de dunes de sable et un aquifère. 

"La décision d'aujourd'hui (de lundi) met un énorme point d'interrogation sur la légalité du projet", a affirmé Jane Kleeb, une représentante de Bold Nebraska, lors d'une conférence de presse. Elle a précisé que le tracé alternatif n'avait pas été examiné par les autorités fédérales américaines et obligerait TransCanada a demander de nouvelles autorisations.

Le groupe canadien a de son côté indiqué qu'il allait "attentivement examiner la décision de la Commission des affaires publiques du Nebraska pour évaluer comment elle pourrait avoir un impact sur le coût et le calendrier du projet".

Le ministre canadien des Ressources naturelles, Jim Carr, a pour sa part assuré qu'"avec la décision du Nebraska, le projet dispose maintenant de toutes les approbations requises, aussi bien au Canada qu'aux États‑Unis", rappelant que les autorités canadiennes avaient "toujours appuyé le projet Keystone XL".

Keystone XL permettrait notamment à la province canadienne de l'Alberta d'augmenter ses exportations de pétrole, alors que TransCanada a abandonné en octobre un autre projet d'oléoduc controversé qui prévoyait d'acheminer le pétrole de l'Ouest canadien vers la côte atlantique.

 
4 commentaires - Un nouvel obstacle franchi pour la construction de l'oléoduc Keystone XL
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Matignon veut clore le débat sur l'écriture inclusive, bannie des textes officiels
    Statut : refusé
    Il y a 35 minutes
    le 21 11 2017 à 18 54

    Comment faire pour amuser le peuple en jouant du théâtre ?

    - Macron se fait réprimander par l'Europe,
    - Macron ouvre la n'énième séquence caritative des resto du cœur ( démontrant, de fait, l'inefficacité des politiques dites publiques et sociales !);
    - Macron et le désaccord allemand : on se demande bien ce que serait l'Europe sans l'Allemagne...?; ( et donc la France par voie de conséquence ?)

    - Ensuite Edouard et ses problèmes intello-gastriques : l'écriture inclusive et l'avenir de la fonction de premier ministre;
    - Puis pour poursuivre, Hulot et ses centrales nucléaires : comment punir les mensonges socialistes en rase campagne ? ;
    - Sans oublier Fabius et ses nombreux contrats coupables mais aucunement responsables ;
    - et bien entendu Castaner le nouveau venu aux multiples qualités qui ne devrait tarder à détrôner Dieu et les siens tant il est en capacité de diriger le monde si petit des LREM....qu'ils en sont à devoir accepter de se faire tenir la main pour signer en bas à droite en appuyant bien fort sur le papier carboné....;


    Bon sinon à part ces préoccupations d’énarques soucieux d'enfumer le peuple, de leur égo, de leur propre avenir, et des préoccupations de la girafe en terrain hostile, on en est ou du chômage de masse, de la baisse des dépenses publiques, du retour de l'industrie en France, de la fin de la pensée unique, et de la mise à la retraite des Juppé et compagnie ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Paris adopte son plan climat
    Statut : refusé
    Il y a 4 minutes
    le 20 11 2017 à 20 45
    Ce qui est bien avec un tel plan climat c'est que l'on peut mesurer le mépris des rédacteurs et " des penseurs" d'untel plan vis à vs de ceux qui devront se polluer ou leur horizon, ou leur fleuve, u leur sous sol...pour que Mme Hidalgo puisse prétendre avoir fait quelques choses pour la planète..

    Qui n'a pas compris qu'en mettant des bidules et des machins en dehors de son territoire pour produire ce que l'on a besoin de vendre comme propre à ses ..." propres " électeurs n'étaity que faire comme si on état propre parce que l'on fumait au travers d'un " tuyau" qui permettait de cacher la cigarette..

    on dirait des gains qui jouent avec un hochet tant ils démontrent qu'ils n'ont rien compris à la physique et au loi ( non pas celels des hypocrites des hommes mais les lois de la physique !)de ce monde : l'électricité ça ne pollue pas quand le groupe électrogène est situé Au fin fond de la Pologne...par exemple.

    mais dans quel monde d'hypocrites et de pollueurs et d'intoxicateurs intellectuels vit-on ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Tuerie à Sarcelles : "le sujet n'est pas le port d'arme", mais "la violence conjugale", estime Schiappa
    Statut : refusé
    Il y a 34 minutes
    le 20 11 02017 à 19 52

    Moi je suis d'accord, il n'y avait qu'Obama qui prétendait le contraire à travers le monde !

    je sujet ce ne sont pas les armes mais les armes idéologiques que les uns et les autres manipulent pour faire appuyer sur les gâchettes. Je me demande bien qui ne peut comprendre cela dans nos sociétés décentes et modernes.

    Quant il s'agit de certains sujets ( par exemple l'âge legal pour un accouplement à 11 ans) , il suffit de convoquer la morale pour se donner bonne conscience et dans d'autre cas d'invoquer la loi et l'état de droit...' par exemple pour que des gamins et gamines mineures - donc de moins de 18 ans - soient de fait acceptables sur notre sol et obligatoirement, de fait aussi ! avec ces deux bidules conceptuels typiquement humains vous êtes parés... pour affronter tous les postes politiques français !

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Les Constructifs vont lancer un nouveau parti
    Statut : refusé
    Il y a 2 heures
    le 20 11 2017 à 17 41

    C'est une bonne idée et d'ailleurs s'ils demandent poliment aux 100 marcheurs qui viennent de quitter le mouvement ( LREM) ils seront plus nombreux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]