Une fin de saison difficile pour les radios françaises

Une fin de saison difficile pour les radios françaises©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 09h55

On le sait, la radio est un média en berne, et les chiffres de cette fin de saison le prouvent une nouvelle fois. Rares sont les stations à pouvoir se vanter d'avoir gagné en audimat sur les trois derniers mois.

Chez les généralistes, seul RMC progresse

Médiamétrie a publié jeudi les derniers chiffres concernant les audiences radio. Parmi les ondes généralistes, seul RMC s'en sort bien. Une légère progression en audience cumulée de 0,3 point par rapport au premier trimestre de l'année, à mettre à l'actif notamment de la coupe du monde qui a démarré le 14 juin dernier, et sur laquelle la radio d'info et de sport a beaucoup misé.

France Inter ou encore RTL ont de leur côté perdu des auditeurs. Malgré tout, sur l'ensemble de l'année, ces deux stations peuvent se satisfaire d'une belle saison, ce qui n'est pas le cas d'Europe 1. La radio créée en 1955 a de nouveau cédé 0,3 point d'audience sur les trois derniers mois. La radio du groupe Lagardère est en période de transition avec un changement de patron mais aussi du mouvement du côté des animateurs.

La radio, un média en berne

NRJ domine toujours le classement des radios musicales. L'audience du numéro un augmente à nouveau de 0,3 point entre avril et juin 2018. Derrière, Skyrock (+0,2 point) progresse également tandis que Nostalgie et Fun Radio restent stables.

Globalement, la radio est de plus en plus délaissée par les Français. Médiamétrie révèle que sur la période d'avril à juin de cette année, 78,9% des Français de 13 ans et plus ont écouté quotidiennement la radio, contre 79,5% lors du trimestre précédent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.