Une rencontre entre Trump et Poutine pour l'histoire

Une rencontre entre Trump et Poutine pour l'histoire©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 juillet 2018 à 10h34

Pour la première fois depuis l'élection de Donald Trump, une rencontre historique va avoir lieu à Helsinki entre le président américain et son homologue russe, Vladimir Poutine, lundi. Si aucune avancée majeure n'est attendue à la sortie de ce sommet finlandais, il marque malgré tout le rapprochement symbolique entre deux pays longtemps ennemis. Moscou espère que toutes les lignes de communications seront rétablies entre les deux nations pour les années à venir, tandis que Donald Trump l'a d'ores et déjà annoncé, il se rend à Helsinki "avec des attentes assez faibles".

Vladimir Poutine a beaucoup plus à gagner avec cette rencontre selon de nombreux observateurs. Tout d'abord elle permettra la reconnaissance par les Etats-Unis de Moscou comme une grande puissance qu'il faut prendre en compte. Dans les deux camps, on espère que les diplomates qui ont été expulsés à la suite de l'affaire Skripal (l'empoisonnement d'un ex-agent russe au Royaume-Uni), pourront revenir.

La France attend une avancée sur les dossiers syriens et ukrainiens

Les craintes vis-à-vis de ce sommet sont européennes. Le risque d'un rapprochement entre les deux pays et de la fin de la solidarité occidentale est pesant. Les reproches fait par l'UE envers la Russie sont nombreux, notamment concernant l'annexion de la Crimée en 2014 ou encore le soutien de Vladimir Poutine en faveur du régime syrien de Bachar al Assad.

Cette relation entre la Russie et la Syrie était d'ailleurs au coeur des discussions qui ont eu lieu dimanche, en marge de la finale de la coupe du monde de football, entre le président russe et Emmanuel Macron. "Cette rencontre de dimanche sera l'occasion d'acter ces avancées mais aussi d'impulser de nouveaux progrès notamment pour rapprocher nos positions sur la crise syrienne", avait déclaré le président français, qui souhaite également que la Russie avance sur la crise ukrainienne, afin d'inviter Vladimir Poutine lors du prochain sommet du G7 qui aura lieu à Biarritz l'an prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.