Une salariée licenciée pour des messages injurieux sur Facebook

Une salariée licenciée pour des messages injurieux sur Facebook©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 14h45

Ce sont des messages postés sur Facebook qui lui ont coûté très cher... Une employée qui avait laissé son compte ouvert et son ordinateur professionnel déverrouillé a été licenciée, rapporte ce vendredi 'Le Figaro'. "Elle avait tenu des propos dénigrants et injurieux sur la société qui l'employait, sa supérieure hiérarchique et ses collègues (...) pendant son arrêt de travail de six mois et à son retour", précise le quotidien.

1.500 euros pour les frais judiciaires

Problème : les messages ont été découverts par son employeur, qui a décidé de la licencier pour faute grave. La salariée a décidé de réagir, et de porter l'affaire devant la justice, mais l'opération s'est soldée pour elle par un échec. La cour d'appel de Toulouse a jugé au début du mois de février qu'il s'agissait bien d'une faute grave, confirmant la décision du conseil des prud'hommes. "La salariée est même condamnée à verser 1.500 euros à son ancien employeur au titre des frais judiciaires", indique 'Le Figaro'.

Comportement irrespectueux

L'auteure des messages avait invoqué leur caractère privé pour se défendre. Mais la cour d'appel de Toulouse a estimé de son côté que "les propos tenus par Mme X. sur son compte Facebook, affichés sur l'écran de l'ordinateur de l'entreprise et visibles de toutes les personnes présentes dans le magasin, avaient perdu leur caractère privé". Il s'agit pour la justice d'"un comportement irrespectueux envers les salariés et déloyal à l'égard de l'employeur".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU