Unilever choisit les Pays-Bas pour son siège unique

Unilever choisit les Pays-Bas pour son siège unique©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 15 mars 2018 à 09h52

La décision annoncée ce matin par Unilever de déplacer son siège social sur sa seule implantation néerlandaise ne constitue pas vraiment une surprise, mais elle est souvent perçue par les investisseurs comme un nouveau coup dur pour l'économie du Royaume-Uni, qui doit gérer un Brexit compliqué. Elle reste cependant avant tout juridique car les 7.300 emplois britanniques et les 3.100 emplois néerlandais seront maintenus en l'état.

Le groupe, bâti comme une entité à la fois britannique et néerlandaise, a choisi de fondre ses deux entités légales actuelles, Unilever Plc et Unilever NV en une seule, immatriculée aux Pays-Bas. Concrètement, le siège des divisions beauté & soins personnels et entretien de la maison restera à Londres, tandis que le pilotage de la branche alimentation & boissons sera réalisé depuis Rotterdam. Les cotations de Londres, Amsterdam et New York seront toutefois maintenues. Unilever s'est employé à minimiser la portée de sa décision pour l'entité basée au Royaume-Uni, en insistant sur l'agilité et la dynamique entraînées par la simplification des structures.

Fin des doublons

Jusqu'à présent, le groupe né du rapprochement en 1930 des margarines hollandaises Unie et du savonnier britannique Lever organisait deux assemblées générales et disposait de deux conseils d'administration, quoique composés des mêmes membres. Le choix des Pays-Bas plutôt que du Royaume Uni est avant tout dicté par le fait que les composantes néerlandaises pèsent 55% du capital et que les échanges boursiers sont plus liquides sur le continent. Le directeur financier Graeme Pitkethly a tenu ce matin à affirmer que le choix n'avait aucun rapport avec le Brexit, même si la présence du siège juridique dans le marché commun est de nature à simplifier la tâche du groupe dans de nombreux domaines.

Unilever, qui capitalise 128,6 milliards d'euros, est un poids lourd des biens de consommation en Europe et dans le monde. En France, ses produits les plus connus vont des déodorants Axe aux moutardes Amora et Maille, en passant par les glaces Ben & Jerry's et Miko, le savon Dove, les lessives Skip et Cajoline, le thé Lipton, les soupes Knorr ou le détergent Cif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.