Vacances : pourquoi la montagne a la cote !

Vacances : pourquoi la montagne a la cote !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 juillet 2018 à 08h09

Les fortes chaleurs qui touchent la France depuis quelques semaines sont une aubaine pour certains professionnels du tourisme... La montagne, généralement moins prisée que la mer par les vacanciers, enregistre un bond de réservations de 20% pour juillet et août depuis une semaine, selon le comparateur Easyvoyage !

La Bretagne et la Normandie ne sont pas en reste, avec une progression d'environ 15%, les touristes étant bien plus confiants sur la perspective d'y trouver le soleil.

Les réservations ont été plus tardives que d'habitude cette année, à cause de la coupe du monde de football. "C'est le même scénario tous les quatre ans, les gens attendent que leur équipe nationale ait été éliminée. Ils préfèrent rester chez eux pour regarder les matchs avec leurs proches, et vont parfois consacrer une partie de leur budget à une télévision, en reportant à plus tard les dépenses de vacances", explique Jean-Pierre Nadir, le président d'Easyvoyage. Le même phénomène s'observe en Allemagne et en Angleterre...

Rapport prix/soleil

Pour ces retardataires - 20% des Français n'avaient pas réservé début juillet -, les destinations les plus en vue sont souvent épuisées, ce qui redonne du dynamisme à la montagne.

Cette destination est par ailleurs très peu chère, ce que recherchent souvent les vacanciers adeptes du "last minute"... "Alors qu'une semaine de location dans un appartement pour quatre personnes va coûter 1.200 euros environ dans le Var, les prix tombent à 600 euros en Bretagne, 350 à 400 euros en Normandie, et même à 250 euros dans les Alpes ou les Pyrénées", observe Jean-Pierre Nadir. "Avec le beau temps, la côte normande, mais aussi la côte d'Opale offrent une prime très intéressante, avec un rapport prix/soleil absolument unique", poursuit-il...

Croatie en tête

Pour les tour-opérateurs qui ne vendent que des séjours à l'étranger, cette situation est plus compliquée... La Tunisie ou l'Espagne, qui offrent la garantie de profiter du soleil, sont moins recherchées quand il fait déjà très beau en France, explique Jean-Pierre Nadir. Certaines destinations remportent néanmoins un franc succès, comme la Croatie, qui devrait attirer 13 millions de touristes.

"C'est un des phénomènes de l'été, grâce à son offre touristique bien sûr, mais aussi grâce à son beau parcours pendant la coupe du monde de football, qui lui a offert un éclairage important. Le charisme de sa présidente Kolinda Grabar-Kitarovic joue aussi", assure le patron d'Easyvoyage.

La Colombie et la Turquie se portent mieux

La Turquie aussi revient un peu dans le jeu, après avoir été désertée dans la foulée des nombreux attentats et des manifestations contre le président Erdogan.

Pour Jean-Pierre Nadir, "l'actualité est plus calme, et avec la baisse de la demande, les prix des séjours baissent. On observe par exemple des tarifs ultra-compétitifs dans les hôtels quatre étoiles".

Autre pays qui revient sur le devant de la scène : la Colombie, qui rebondit grâce au retour à la paix et à la stabilité, depuis la signature en 2016 des accords de désarmement conclus avec les FARC...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU