Vaccins : l'UE "prête à discuter" de la levée des brevets

Vaccins : l'UE "prête à discuter" de la levée des brevets
UE vaccins

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 06 mai 2021 à 10h56

"L'UE est également prête à discuter de toute proposition qui réponde à la crise de manière efficace et pragmatique", a affirmé la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen.

"L'UE est également prête à discuter de toute proposition qui réponde à la crise de manière efficace et pragmatique", a affirmé la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen.

Alors que de nombreux pays, dont l'Inde et l'Afrique du Sud, réclament la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19, l'Union européenne se tient prête à discuter de la proposition américaine d'une levée des brevets sur les vaccins, a affirmé ce jeudi la présidente de la Commission européenne.

"L'UE est également prête à discuter de toute proposition qui réponde à la crise de manière efficace et pragmatique", a poursuivi Ursula von der Leyen lors d'un discours devant l'Institut universitaire européen de Florence.

"C'est pourquoi nous sommes prêts à discuter de la manière dont la proposition américaine d'une levée des protections de la propriété intellectuelle pour les vaccins anti-Covid pourrait contribuer à atteindre cet objectif", a-t-elle ajouté, tout en appelant "dans l'immédiat" tous les pays producteurs de vaccins "à autoriser les exportations".

Une "décision historique"

Mercredi soir, l'administration Biden a annoncé que les Etats-Unis étaient favorables à cette levée des protections de propriété intellectuelle pour permettre d'accélérer la production et la distribution des doses de vaccins dans le monde...

"Ces temps et circonstances extraordinaires appellent à des mesures extraordinaires. Les Etats-Unis soutiennent la renonciation des protections de propriété intellectuelle sur les vaccins Covid-19 pour aider à mettre fin à la pandémie et nous participerons activement aux négociations menées avec l'Organisation mondiale du commerce pour y parvenir", a indiqué la représentante américaine au Commerce, Katherine Tai, sur Twitter.

Le patron de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué une "décision historique". "Maintenant, avançons tous ensemble rapidement, solidairement, pour bâtir sur l'ingéniosité et l'engagement des scientifiques qui ont produit les vaccins contre le Covid-19 qui sauvent des vies", a-t-il écrit...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.