Vers la création d'un "ticket restaurant étudiant" ?

Vers la création d'un "ticket restaurant étudiant" ?
Etudiants, covud-19, précarité alimentaire

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 16 mars 2021 à 06h39

Des sénateurs ont déposé une proposition de loi pour créer "des tickets restaurants étudiants", semblables aux titres-restaurant des salariés...

Des sénateurs ont déposé une proposition de loi pour créer "des tickets restaurants étudiants", semblables aux titres-restaurant des salariés...

Après les repas à un euro dans les Crous, un ticket restaurant pour les étudiants ? Alors que la crise du Covid-19 a accentué la précarité étudiante, des dizaines de sénateurs de différents bords plaident pour la création d'un "ticket restaurant étudiant", qui fonctionnerait comme au restaurant universitaire : l'étudiant paierait une partie et l'Etat compléterait...

Selon une proposition de loi déposée par le sénateur centriste Pierre-Antoine Levi, ce "ticket restaurant étudiant", semblable au titre-restaurant des salariés, serait "remis par le centre national des oeuvres universitaires et scolaires aux étudiants pour leur permettre d'acquitter en tout ou en partie le prix du repas consommé au restaurant ou acheté auprès d'une personne ou d'un organisme ayant signé une convention avec le centre national des oeuvres universitaires et scolaires".

"Pour l'année universitaire 2020-2021, le prix de revient d'un repas complet varie entre 6 euros et 7 euros. L'étudiant payant une part équivalente à 3,30 euros et l'Etat complétant le reste", détaille l'auteur de la proposition de loi dans l'exposé des motifs...

"Réduire les dépenses alimentaires"

"L'objectif de ce dispositif social est de permettre aux étudiants de réduire les dépenses alimentaires tout en leur donnant la possibilité de faire leurs courses à moindre coût", explique encore le sénateur, ajoutant que "ces tickets permettront de créer "un cercle vertueux avec les acteurs locaux de la restauration qui en auront particulièrement besoin au moment de leur reprise d'activité".

En février dernier, une proposition de loi visant à créer des titres restaurant pour les étudiants, avait déjà été déposée par la députée Les Républicains (LR) Anne-Laure Blin à l'Assemblée nationale, et soutenue par une soixantaine de députés.

Les repas à un euro pour tous les étudiants

Face au malaise grandissant des étudiants, le gouvernement a mis en place des mesures pour faire face à la précarité alimentaire. En juillet dernier, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé la mise en place de repas à un euro dans les restaurants universitaires pour les étudiants boursiers. Depuis janvier dernier, ce repas à un euro est valable le midi et aussi le soir, et il a été étendu aux étudiants non-boursiers...

"Si cette mesure est une bonne intention, la problématique de l'accès à cette mesure pour de nombreux étudiants demeure... De plus, il est fort probable que le gouvernement soit obligé, tôt ou tard, de rétablir le tarif social pour les étudiants, sauf à déséquilibrer totalement les budgets et les capacités d'investissements des Crous", a estimé Pierre-Antoine Levi...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.